Agence de Presse de l'Amérique Latine

Arrestation au Brésil d’une Bolivienne faisant l’objet d’une enquête pour l'accident d’avion de l'équipe de Chapecoense

Brasilia, 25 septembre (Prensa Latina) La police brésilienne a arrêté la Bolivienne Celia Castedo Monasterio, responsable de l’approbation du plan de vol de l’avion accidenté du club de football de Chapecoense en 2016, au cours duquel 71 personnes sont décédées.

Selon le portail d’information G1, la décision a été confirmée par le ministre Gilmar Mendes, de la Cour fédérale suprême.

Le jugement indique que la femme est recherchée par la justice bolivienne pour répondre de la pratique présumée du délit d’atteinte à la sécurité de l’espace aérien.

En novembre 2016, l’avion transportant les journalistes et la délégation du club Chapecoense s’est écrasé près de l’aéroport José María Córdova de Medellin (Colombie).

Castedo était à l’époque la principale responsable de l’analyse et de l’approbation du plan de vol de l’appareil de la compagnie aérienne Lamia.

Malgré sa haute responsabilité, elle n’a pas vérifié correctement les procédures de base pour l’approbation du programme de vol, à tel point que l’appareil a quitté la Bolivie sans une quantité suffisante de carburant pour faire face à tout problème imprévu pendant le voyage en Colombie.

La femme a été arrêtée jeudi dans la municipalité de Corumbá, dans l’État du Mato Grosso del Sur, et sera détenue dans cette zone frontalière avec la Bolivie en attendant les formalités légales pour être remise aux autorités de son pays.

peo/ga/ocs