Agence de Presse de l'Amérique Latine

Bolsonaro favorable à la privatisation de l’entreprise pétrolière Petrobras

Brasilia, 14 octobre (Prensa Latina) Le président brésilien, Jair Bolsonaro, a affirmé aujourd’hui son intention de privatiser l’entreprise pétrolière d’État Petrobras, dans un contexte de contestations et de pressions dues à la flambée des prix des carburants. 

'Je veux privatiser Petrobras (...) je verrai avec l’équipe économique ce que nous pouvons faire', a déclaré Bolsonaro lors d’une interview accordée à la radio évangélique Novas da Paz.

Il a souligné qu’il 'serait bon que tout le monde aide à économiser le carburant' et que le prix sur le marché extérieur est élevé. "Si nous ne payons pas, nous serons à court de carburant", a-t-il prédit.

Ces déclarations ont lieu alors que les valeurs des carburants ont explosé, en particulier celles de l’essence qui a grimpé d’environ 40 pour cent au cours des 12 derniers mois.

'Ce qui se passe c’est que je ne peux pas mieux orienter le prix du carburant, mais quand il augmente, c’est de ma faute. Le gaz augmente, c’est de ma faute, alors même que j’ai suspendu l’impôt fédéral', a déclaré l’ancien militaire, qui refusait auparavant de revenir sur le statut de Petrobras en raison de sa position stratégique dans l’économie nationale.

L’augmentation constante du montant des carburants a provoqué une crise interne au sein de la compagnie et Bolsonaro a fini par destituer son président, Roberto Castello Branco, en le remplaçant par le général de réserve de l’armée Joaquim Silva e Luna.

Devant des rumeurs, des actions et des démarches de vente, l’ancien mandataire Luiz Inácio Lula da Silva a appelé en octobre le peuple du Brésil à défendre Petrobras, "symbole de l’autonomie énergétique nationale et fournisseur de ressources qui garantissent les droits fondamentaux de la population".

Il a rappelé que la compagnie d’économie mixte est reconnue mondialement dans la prospection de pétrole en eaux profondes et qu'aujourd’hui, avec sa propre technologie, elle peut extraire du carburant à partir d’une profondeur à compter des sept mille mètres.

peo/mem/ocs