Articles

Le volley-ball cubain avec un nombre record de recrues étrangères

La Havane, 25 octobre  (Prensa Latina) Avec l'insertion de Claudia Tarín et Yensy Kindelán dans le club turc Edremit Belediyesi Altinuluk Spor, le volleyball cubain présente aujourd'hui un nombre record de joueurs contractés dans différentes ligues à l'étranger. 

Les deux volleyeurs, signés pour participer à la saison 2021-22 de la compétition turque, portent à 43 le nombre total de joueurs antillais participant aux circuits au Brésil, au Portugal, en Italie, en France, en Espagne, en Hongrie et en Arabie saoudite.

Selon la publication du JIT, ces dernières heures, un groupe de six Cubains a officialisé ses contrats sous la protection de la fédération cubaine, afin de ratifier le volley-ball comme le sport de l'île ayant le plus grand nombre de représentants dans les tournois étrangers depuis le début de la politique de recrutement en 2013.

Tarín et Kindelán ont été rejoints par les signatures de Miguel David Gutiérrez (Al-Khowaildiah-Arabie Saoudite), Javier Jiménez (Almería-Espagne), Tomás Lescay (MAFC-Sport Nonprofit-Hongrie) et Thalía Moreno (Leganés-Espagne).

Au milieu de ce processus, le défenseur central Alejandro Miguel Gonzalez, 18 ans, a entamé les démarches pour rejoindre le club brésilien Sada Cruceiro, où il jouera en deuxième division, a révélé JIT.

Sans présence aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, le volley-ball cubain donne actuellement à ses meilleurs talents une chance d'être exposés à l'international, car il cherche à retrouver sa place au premier plan mondial et sur la route de Paris 2024.

jcc/mem/yma