Agence de Presse de l'Amérique Latine

CubaCoop dénonce un nouveau chapitre d’agressions contre Cuba

Paris, 28 octobre (Prensa Latina) L’association Cuba Coopération France (CubaCoop) a dénoncé aujourd’hui un nouveau chapitre de la guerre non conventionnelle déclenchée par les États-Unis contre l’île, avec l’encouragement de manifestations en faveur d’un changement de gouvernement.

Dans sa publication hebdomadaire, La Lettre Electronique Hebdo, l’organisation a souligné que les protestations convoquées pour le 15 novembre prochain dans plusieurs provinces du pays caribéen avaient lieu dans le cadre de la croisade pour détruire la Révolution, cette fois déguisée en mobilisations prétendument pacifiques, mais avec le soutien traditionnel des secteurs anticubains de Miami.

L’association créée en 1995 a rappelé à ses lecteurs en France que depuis le triomphe de la Révolution cubaine, le 1er janvier 1959, ce processus a fait face aux menaces et aux actions de ceux qui tentent d’y mettre fin.

Pour CubaCoop, les objectifs des manifestations dites pacifiques sont clairs : le changement de régime, le renversement du gouvernement et l’intervention militaire.

L’île a démontré avec des preuves les intentions et les sources de financement de cette initiative subversive, a souligné l'organisation en faisant allusion aux récentes interventions des autorités cubaines pour dénoncer les plans d’ingérence des Etats-Unis et leur encouragement à la violence et au chaos.

A propos de la plus récente manœuvre déstabilisatrice contre la plus grande des Antilles, l’association qui participent depuis les deux dernières décennies à des projets de coopération socio-économique avec la nation caribéenne a souligné la position fixée dimanche par le président cubain Miguel Díaz-Canel.

'Il y a ici assez de révolutionnaires pour affronter avec intelligence, respect et en défense de notre Constitution, mais également avec énergie et courage, tout type de manifestation qui prétend détruire la Révolution', a déclaré celui qui est également le premier secrétaire du Comité central du Parti communiste cubain lors de la clôture de la deuxième session plénière de l’organisation.

CubaCoop a affirmé qu’elle exprime plus que jamais sa solidarité avec la population de l’île et reconnaît sa résistance créative et son optimisme, malgré les énormes difficultés qu’elle rencontre.

peo/mem/wmr