Agence de Presse de l'Amérique Latine

Des parents haïtiens investissent 220 millions de dollars en République Dominicaine

Port-au-Prince, 4 novembre (Prensa Latina) L’ancien ministre de l’Éducation Nesmy Manigat a révélé que les parents haïtiens investissent environ 220 millions de dollars pour l’éducation de leurs enfants en République dominicaine voisine.

Ce chiffre est plus élevé que le budget alloué chaque année par le portefeuille de l’éducation pour former 4 millions d’élèves dans tout le pays, qui est de 200 millions de dollars, a-t-il déploré.

Ces déclarations, de celui qui est également économiste, ont lieu au milieu de la controverse diplomatique tendue entre les deux pays, et après que le président dominicain Luis Abinader ait annoncé la suspension des visas pour de nouveaux étudiants et la révision des programmes par lesquels les permis de séjour temporaires pour les étudiants étaient automatiquement renouvelés.

Le mandataire a assuré que la mesure visait à défendre la sécurité du pays et à empêcher des membres de bandes armées haïtiennes d’arriver en République Dominicaine.

On estime qu’environ 70 mille élèves haïtiens fréquentent des écoles publiques, privées et semi-officielles dans le pays voisin.

Pour Manigat, il est urgent de lutter contre l’insécurité, de doubler le budget du Ministère de l’Éducation et de décentraliser et moderniser le secteur.

S’agissant du différend diplomatique, le premier ministre Ariel Henry a confirmé qu’il s’était entretenu avec Abinader et qu’un envoyé spécial se rendrait bientôt dans le pays voisin.

peo/mem/Ane