Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Chine soutient le droit de Cuba à défendre sa souveraineté

Pékin, 12 novembre (Prensa Latina) La Chine a réitéré aujourd'hui son soutien inconditionnel au droit de Cuba de protéger sa souveraineté nationale, a réfuté toute forme d'ingérence dans ses affaires intérieures et a exigé que les États-Unis mettent fin au blocus économique, financier et commercial.

Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a déclaré à Prensa Latina que son gouvernement porterait son aide à  l'île dans sa recherche d'une voie de développement conforme à ses propres conditions  qui lui permettrait d'améliorer le bien-être de sa population.

La Chine, a-t-il dit, s'oppose à l'habitude des États-Unis d'imposer des sanctions et de s'ingérer dans les affaires internes d'autres pays sous le prétexte de la liberté, des droits de l'Homme et de la démocratie.

Wang a exhorté Washington à gérer les relations bilatérales avec La Havane conformément à la Charte des Nations unies et aux normes mondiales, à écouter la communauté internationale et à lever immédiatement et complètement le blocus.

Cette politique coercitive est considérée comme la principale cause des pénuries et l'obstacle au développement de Cuba, mais les Etats-Unis la maintiennent et la renforcent malgré le vote majoritaire de la communauté internationale pendant 29 années consécutives en faveur de son arrêt immédiat.

La Chine  rejoint plusieurs pays et organisations dans le monde répudiant les actes subversifs, les manifestations et les appels à l'intervention dans la plus grande des Antilles.

Au cours des derniers mois, le gouvernement chinois et diverses entités chinoises ont repéré   leur solidarité avec Cuba en  exprimant  leur volonté de contribuer au renforcement continu de l'amitié et des relations entre les deux nations socialistes.

Dans ce contexte, l'État asiatique a envoyé sur l'île plusieurs lots de dons comprenant des équipements, des fournitures sanitaires et jusqu'à cinq mille tonnes de riz.

jcc/jha/ymr