Agence de Presse de l'Amérique Latine

La France s'impose comme marché source de touristes à destination de Camaguey, Cuba

Camagüey, 29 novembre (Prensa Latina) Parmi les principaux marchés émetteurs du tourisme dans la province de Camagüey, la plus grande de Cuba, figure la France, d'où 36 personnes sont récemment arrivées au début de la haute saison.

Ce territoire rouvrant ses frontières aux visiteurs étrangers le 16 novembre  dès la reprise des activités de son aéroport international, dispose des infrastructures nécessaires, notamment dans la station balnéaire de Santa Lucia et dans les hôtels de Cayo Cruz, au nord de la région.

Selon le site web de la radio Cadena Agramonte, "dans un circuit partant de La Havane et de Trinidad et séjournant à l'hôtel E Santa María, du complexe urbain Cubanacán, les vacanciers ont visité des lieux tels que la Plaza del Carmen, le restaurant La Campana de Toledo,

Ils ont en outre visité la galerie-atelier de l'artiste Marta Jiménez et différents musées du patrimoine liés à l'histoire de la ville fondée il y a plus d'un demi-millénaire.

La région se distingue par ses richesses naturelles, notamment la station balnéaire de Santa Lucia avec plus de 20 kilomètres de plage, ainsi que l'exploitation et l'urgence de Cayo Cruz, où le pays réalise l'un des plus grands projets hôteliers.

Malgré la pandémie, ces dernières années, l'intérêt pour le tourisme urbain s'est accru dans le centre du patrimoine historique de la ville de Camagüey, où fleurissent les hôtels de la marque Encanto du groupe Cubanacán.

La France, l'Italie, la Russie et le Canada figurent parmi les principaux marchés sources des visiteurs de la province de l’orient cubain.

jcc/rgh/fam