Agence de Presse de l'Amérique Latine

L'Association cubaine des Nations Unies ratifie sa solidarité avec le peuple palestinien

La Havane, 29 novembre (Prensa Latina) L'Association cubaine des Nations Unies (ACNU) a ratifié aujourd'hui son soutien aux causes justes du peuple palestinien et a exhorté l'adoption de mesures concrètes garantes des droits des habitants de ce territoire.

À l'occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, l’ACNU a rendu publique un communiqué dans lequel on constate un refus de l'occupation israélienne et des actions perpétrées quotidiennement sous le regard indifférent d'un large groupe de nations, ce qui devient une "violation flagrante des droits de l'Homme".

L'association a dénoncé l'usurpation illégale constante des territoires de ce pays par l'établissement de colonies, l'assassinat sélectif de dirigeants politiques, ainsi que le déplacement forcé et le refus des familles palestiniennes de retourner dans leurs foyers, indique le texte.

On condamne également le récent décret militaire israélien désignant six organisations de la société civile palestinienne comme terroristes.

"Une telle décision illustre la politique d'intimidation, de diffamation et de censure appliquée par les autorités israéliennes aux défenseurs des droits de l'Homme afin de saper leur travail inestimable et de dissimuler leurs crimes contre le peuple palestinien", insiste le document.

À cet égard, l’ACNU s'est dite préoccupée par la future coexistence pacifique de deux États souverains et indépendants face à une occupation qui a entraîné l'élimination des frontières établies depuis 1967.

"Il est impératif de mettre fin à la violation flagrante des buts et principes inscrits dans la Charte des Nations unies, du droit international et des résolutions pertinentes des Nations unies".

L'organisation a demandé la fin de la criminalisation des efforts légitimes et pacifiques visant à aider les Palestiniens, notamment les enfants et les femmes, et a appelé au respect de leurs droits, y compris ceux des réfugiés et des prisonniers.

En plus, le message se fait écho de  la solidarité avec  toute organisation qui accompagne le peuple palestinien dans la recherche d'une solution juste et durable au conflit avec Israël.

Enfin, elle défend le droit des Palestiniens à l'autodétermination et à un État indépendant et pacifique reconnu internationalement.

jcc/gaz/lrg