Agence de Presse de l'Amérique Latine

Une institution culturelle angolaise souhaite coopérer avec Cuba

Luanda, 13 janvier (Prensa Latina) La directrice de l'Institut National du Patrimoine Culturel en Angola, Cecília Gourgel, a confirmé aujourd'hui la volonté de réanimer la coopération avec Cuba pour la conservation des biens pertinents dans ce pays africain.

Selon ses déclarations à Prensa Latina, une partie de la beauté de Luanda résidait dans ses vieux bâtiments, dont certains ont besoin d'être restaurés, et qu'il serait utile de bénéficier de l'expérience de l'île.

On a exprimé l'intérêt de recevoir des experts cubains en vue d’une formation technique des professionnels angolais axé sur le sauvetage du patrimoine bâti.

« Pour le moment, les limites sont liées à la disponibilité des fonds, car le monde entier traverse une situation difficile en raison de la pandémie de Covid-19, ce qui signifie que des priorités comme les soins de santé doivent être renforcées afin de sauvegarder les vies humaines ».

« Fin 2021, dans le cadre de la deuxième biennale du Forum Luanda-Pan-Afrique pour la culture de la paix, des représentants de diverses entités du domaine ont entamé un dialogué avec le vice-ministre cubain Fernando León afin de relancer les échanges bilatéraux », a rappelé le fonctionnaire.

Ces potentialités ont servi de point de départ à une rencontre entre M. Gourgel et le conseiller de la mission diplomatique cubaine, Raúl González, au siège de l'Institut national du patrimoine culturel.

Au cours de l'échange, auquel a assisté Prensa Latina, le fonctionnaire a également souhaité connaître les détails de la lutte antiCovid-19 à Cuba et de la vaccination contre cette maladie, notamment chez les enfants et les adolescents.

Selon Mme. González, son pays est en proie aux effets de la pandémie dans des conditions exceptionnelles en raison des représailles du gouvernement nord-américain qui rendent difficile l'accès aux médicaments et à la nourriture.

jcc/gaz/mjm