Articles

Un stade de foot de Fukushima favori pour accueillir la flamme olympique

Tokyo, mars (Prensa Latina) Un stade de foot de la préfecture japonaise de Fukushima figure parmi les lieux favoris pour initier le parcours de la flamme olympique à travers tout l'archipel japonais pour les Olympiades et Para-Olympiades Tokyo 2020, a fait savoir la presse.


D'après l'agence NHK, le comité chargé de l'organisation de l'événement penche pour le choix du J-Village car ce stade a servi de base pour les travaux de démantèlement du réacteur nucléaire qui a explosé  à Fukushima en 2011.

Ce stade a retrouvé sa fonction originale en juillet dernier et il est actuellement un centre d'entraînement pour l'équipe nationale de football féminin.

Les organisateurs feront connaître leur décision finale ce mois-ci et, comme prévu, la flamme olympique débutera le 26 mars 2020 un voyage de 141 jours qui la conduira à travers les 47 préfectures de l'archipel nippon.

Plusieurs autres endroits de la ville de Fukushima -dévastée il y a huit ans par un tremblement de terre, un tsunami et un accident nucléaire- ont été proposés.

Les organisateurs doivent maintenant discuter des questions de sécurité et de logistique avant que le Comité Olympique International ne vienne faire une inspection des préparatifs pour cet événement.

Tokyo se trouve en pleine rénovation urbaniste pour pouvoir satisfaire à toutes les épreuves de ces Jeux 2020. Ils se dérouleront entre le 24 juillet et le 9 août; 12 mille athlètes de tous les continents y participeront.

On s'attend à un vaste déploiement de technologie pendant ces jeux, avec des robots humanoïdes qui offriront tout types d'information aux touristes et aux délégations, des hologrammes qui transmettront en direct chaque épreuve, et des clefs magnétiques polyfonctionnelles (c'est -à-dire qu'elle pourront servir à ouvrir une chambre d'hôtel, prendre un train ou même un taxi sans chauffeur).

L'un des moments spectaculaires sera la cérémonie d'ouverture pendant laquelle il est prévu qu'un petit satellite illumine la nuit en projetant « une étoile » dans le ciel qui, à son tour, fera naître une pluie de météores. Une avancée certaine par rapport aux feux d'artifice traditionnels.

peo/agp/ymr/cvl