Agence de Presse de l'Amérique Latine

Un nouveau vaccin du virus ebola remède des chimpanzés aux Etats-Unis

London (PL) Des scientifiques de l’Université de Cambridge a montré dans une étude publiée aujourd'hui qu’un nouveau vaccin oral contre le virus ebola a réussi à guérir un groupe de chimpanzés à New Iberia (Louisiane).

L’immunogène a été appliqué à 10 de ces animaux qui ne montre pas d’effets négatifs et peu de signes de stress après 28 jours de procès, a rapporté dans un article signalé dans les rapports scientifiques magazine.

«Nous avons développé un outil très prometteur pour l’inoculation des espèces de grands singes contre la quantité de maladies mortelles qu’ils rencontrent dans la nature, » a déclaré l’auteur principal, Peter Walsh.

Le progrès dépend de l’accès à un petit nombre d’animaux en captivité, a ajouté Walsh. Des experts ont expliqué que c’est le premier vaccin administré par voie orale contre une maladie développée spécifiquement pour garder les singes à l’état sauvage.

Les maladies telles que l’ebola ou maladie du charbon, ainsi que le braconnage et la perte des forêts, constituent une menace sérieuse pour ces mammifères dans leur habitat naturel, a soutenu.

Les auteurs ont averti que le nouveau modèle de vaccin ne peut pas évoluer pour être utilisé pour inoculer des singes sauvages en danger d’extinction.


rm/ ymr/rml