Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Le Panama recherchera du pétrole dans ses mers adjacentes

Panama (PL) Le Panama a des plans pour chercher du pétrole dans une zone de 40 mille kilomètres de ses deux mers territoriales, les zones potentiellement productives selon des études préliminaires, a annoncé  le Panama News Agency (PNA).

 Le Secrétariat National de l’énergie (SNE) a soumis un projet au Cabinet pour effectuer des tests géophysiques dans le mode d’exploration venture avec des sociétés américaines GX Technology Corporation et  ON Geophysical et le norvégien Spectrum Geo Inc., selon la source. 

« Pour un pays, il est important de connaître les ressources qu’elle a, bien que cela n’implique pas l’exploitation, » a dit ANP Víctor Urrutia, Secrétaire de la SNE, qui a ajouté que c’est l’occasion d’obtenir ces informations sans coût pour l’État.

Dans le pays, il n’y a pas de forme d’exploitation d’hydrocarbures, mais des études préliminaires du sous-sol et la plate-forme maritime indiquent les possibilités de poches exploitables commercialement, parce que certains des puits de 36 exploration faite entre 1919 et 1989 ont montré un système actif de pétrole.

Des sites importants dans les eaux profondes du voisin Caraïbes colombiennes, également près de la frontière panaméenne, ce qui a créé de l’optimisme et offert des éléments supplémentaires pour prendre en charge le début de la prospection. 

La source a précisé que les études n’obligent le pays à l’exploitation de ces réserves présumées, mais dans ce cas, serait nécessaires à la formation des ressources humaines, un cadre de réglementation, l’amélioration des capacités logistiques et des infrastructures du pays, entre autres.

Lorsque termine le stade de l’étude géologique prévue pour cinq ans, les entreprises pourront vendre des informations à des tiers, mais Panama détiendra également les mêmes, et seraen mesure d’offrir l’exploration et l’extraction de pétrole et de gaz standard.

rm/mgt/orm