Articles

Tony Avila entre la guaracha et la trova

Par Daimarelys Perez

La Habana (PL) Le chanteur et compositeur cubain Tony Avila s'est inspiré de renommés  guaracheros cubains et a choisi une manière particulière de faire de la musique qui lui a permis de se classer parmi les artistes les plus distingués de ce genre.


Des chanteurs et compositeurs comme Nico Saquito, Faustino Oramas (El Guayabero) ou David Alvarez ont beaucoup influencé la musique de ce jeune artiste qui reste très attaché à la musique cubaine et aux double-sens.

Tony Avila conçoit les genres musicaux cubains timba et casino comme faisant partie de ses préférences musicales, mais seulement pour danser car ses chansons sont bien en rapport avec l'humour cubaine.

Le concert réalisé le 21 juillet dans la Sala Avellaneda du Théâtre National fait partie d'un projet qui a débuté il y a deux ans grâce au label dominicain Juan y Nelson, avec lequel il a signé un contrat éditorial qui comprend la production de ses disques et des concerts.

Comme résultat de cet échange, entre Cuba et la République Dominicaine, est née l'idée de faire un concert avec Sergio Vargas, précédé d'un disque avec le chanteur de merengue Johhny Ventura qui lui a valu une nomination à la plus récente édition des prix Grammy.

Ce travail avec Vergas est en quelque sorte la continuité de ce rapprochement entre Cuba et la République Dominicaine du point de vue culturel.

lp/msm/dp