Articles

ONU : le Venezuela dénonce le fait que Trump soit venu parler de guerre et non de paix

Nations Unies, 19 septembre (PL) Le chancelier du Venezuela, Jorge Arreaza, a dénoncé le fait que le président étasunien, Donald Trump, ait apporté « un message de guerre à l'ONU, bien éloigné de la paix et du droit international ».


« C'est la première fois qu'il vient aux Nations Unies et au lieu de parler de paix, au sein de la maison de la paix, et de respect du droit international, dans la maison du droit international, il n'a rien  fait de plus qu'encourager les actions guerrières et la destruction de certains pays », a-t-il précisé lors de déclaration à la presse.

Selon Arreaza, « l'intervention de Trump, lors de la première journée du débat de haut niveau de l'Assemblée Générale, surprend car il s'est adressé au monde comme si tous étaient ses employés ou tel un général qui emmène son armée à la guerre ».

Il a à ce sujet souligné le fait que le discours du mandataire « devant les 193 États membres de l'ONU s'est avéré être un voyage dans le passé, à l'époque de la Guerre Froide ».

« Durant un instant nous ne savions pas si nous écoutions le président Trump en 2017 ou le président Reagan en 1982 ou 1983 », a-t-il commenté.

Le chancelier du Venezuela a demandé le respect envers la nation sud-américaine, ainsi que son droit à construire un modèle de développement alternatif au capitalisme.

« S'il y a un modèle qui a échoué et maintient le monde au bord du précipice, par le changement climatique, la famine et les souffrances, c'est le capitalisme », a-t-il expliqué.

Il a également réitéré la disposition de Caracas à dialoguer avec les États-Unis dans le but de résoudre les différents. « Nous avons insisté, mais nous n'avons eu aucune réponse ; et nous continuerons d'insister », a-t-il précisé.

Trump a qualifié le gouvernement du président Maduro de « dictature » et de « régime corrompu », avant de signaler que Washington « a l'objectif d'aider les vénézuéliens à récupérer leur liberté, leur pays, et rétablir la démocratie ».

peo/oda/wmr