Articles

Les forces irakiennes prennent possession de gisements pétroliers dans la région de Kirkuk

Bagdad, 16 octobre (Prensa Latina) L'Armée irakienne et les Unités de Mobilisation Populaire ont aujourd'hui pris possession de gisements pétroliers qui étaient aux mains des Peshmerga, les forces armées de la région autonome du Kurdiatan irakien, dans la province de Kirkuk.


Un reportage de la chaîne de télévision Iraqiya explique que les troupes du Gouvernement central ont occupé une raffinerie, ainsi que d'autres installations, sans que cela ne nuise à l'extraction et l'exportation du brut.

Kirkuk est sous le contrôle des Peshmerga depuis qu'ils en ont délogé Daesh (acronyme de l'État Islamique en arabe) en 2014.

Les rapports indiquent que les militaires irakiens ont également pris possession d'une usine de gaz, et qu'ils ont occupé des postes le long de la route qui mène à la ville de Kirkuk.

Dans cette zone en litige, entre Erbil, la capitale kurde, et Bagdad, près de 600 mille barils par jour sont pompés de ces gisements pétroliers pour un oléoduc à destination de la Turquie.

Des informations non-confirmées évoquent des échanges de tirs entre les forces irakiennes et les forces kurdes au sud de la ville de Kirkuk.

peo/oda/arc