Agence de Presse de l'Amérique Latine

Une plantation de café restaurée dans la province de Santiago grâce à l'Amitié franco-cubaine

Santiago de Cuba, 15 juillet (Prensa Latina) La restauration de la plantation de café  La Fraternidad, à Ramón de las Yaguas, dans la province de Santiago de Cuba, est devenue un véritable pont de l'amitié entre français et cubains qui collaborent ensemble au projet international Les Chemins du Café.


Alfred Conesa, spécialiste de la Fondation franco-belge Malongo (l'organisation qui a sponsorisé cette initiative conjointement avec le Bureau du Conservateur de la Ville (OCC) et l'Union Européenne) a tenu à déclarer qu'alors que, dans d'autres parties du monde, on élevait des murailles, ici, on construisait des ponts pour consolider l'amitié entre les peuples.

Lors de la cérémonie pour célébrer la fin de la cette première étape du projet, on a appris qu'une route serait construite pour 2020 afin de faciliter l'accès à cette région dont la géographie est particulièrement exubérante et compliquée, l'idée étant de promouvoir un tourisme original, responsable et durable centré sur une région reconnue Patrimoine de l'Humanité, a expliqué Alfred Conesa.

Ce paysage d'anciennes plantations françaises de café situées dans le sud-est du pays a une valeur historique certaine, raison pour laquelle l'Unesco a décerné à cet ensemble de plantations le titre de Patrimoine de l'Humanité. Sa mise en valeur devrait permettre aux français de mieux connaître la riche histoire qui relie leur pays à l'ile de Cuba.

Conesa a expliqué que cet ensemble est unique au monde et il a insisté, en particulier, sur le fonctionnement du centre historique de la Casa Dranguet (la Maison Dranguet), le Centre d'Interprétation et de Diffusion du Patrimoine Culturel lié au Café qui est devenu, en quelque sorte, l'épicentre des Chemins du Café.

Omar Lopez, Prix National d'Architecture et de Conservation du Patrimoine de l´OCC, a évoqué les origines de ce projet, à l'époque où la maison de maîtres de la plantation Fraternidad -la grande maison rouge, comme on l'appelait- devint l'axe des efforts entrepris pour sauvegarder tous ces trésors, avec l'appui stratégique et la contribution financière de Malongo.

Il a été ainsi possible de sauver de l'oubli et de revaloriser un ensemble historique qui est l'un des meilleurs exemples du paysage caféier au monde et qui, grâce à ce travail commun, va pouvoir devenir un atout touristique pour la région.

La cérémonie pour célébrer la fin de ce long labeur de restauration s'est tenue en présence de l'ambassadeur de France, Patrice Paoli,  ainsi que de représentants de la fondation Malongo et des autorités de la province et de la municipalité.

La plantation de La  Fratenidad se trouve dans le conseil populaire de Ramón de las Yaguas et de l'Escandel et comprend, dans son domaine, la Meseta de Santa Maria de Loreto qui possède un grand intérêt naturel.

Les 171 anciennes haciendas faisant partie du Patrimoine de l'Humanité  se trouvent toutes dans les provinces de Santiago de Cuba et de Guantanamo. Le Bureau du Conservateur de la Ville y a organisé un plan de gestion du paysage basé sur deux circuits.

Le premier est celui de la Gran Piedra; il comprend les plantations de La Idalia, La Isabelica, La Gran Sofia, Las Mercrdes et La Siberia. Le second part de La Fraternidad et comprend les plantations de San Felipe, de San Juan de Escocia, de San Luis de Jacas et de Santa Paulina.

Peo/jf/mca