Agence de Presse de l'Amérique Latine

Un décret reconnaît les droits de la communauté Lgbti en Bolivie

La Paz, 15 juil (Prensa Latina) L’adoption d’un décret suprême qui élimine l’exclusion du don de sang dont souffrait la population Lgbti en Bolivie constitue aujourd’hui un progrès important dans la reconnaissance de ses droits, a déclaré la Défenseure des Droits, Nadia Cruz.


Le nouveau décret suprême 3978 modifie l´incise d) de l´article 16 du décret no 24547 afin de garantir l’égalité et la non-discrimination des donneurs de sang et de la communauté Lgbti (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexuels).

Cela implique d´appliquer les dispositions de l’article 14 de la Constitution et de l’article 5 de la loi no 045 contre toutes les formes de racisme et de discrimination.

Cruz a précisé que, depuis 2016, avait été engagée la révision de la norme en vue d’éliminer les actes de discrimination et de rétablir les droits de cette population conjointement à la Coalition Bolivienne des Collectifs Lgbti, l’Association Civile pour le Développement et la Promotion Culturelle 'Liberté GBLT'.

Puis elle a salué la décision du Ministère de la Santé de concrétiser les changements juridiques, répondant ainsi à une demande exprimée depuis des années pour mettre fin aux atteintes aux droits et à la dignité de cette communauté.

Peo/mem/nmr