Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le Venezuela remercie le soutien reçu au Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU

Caracas, 15 juillet (Prensa Latina) Le président Nicolás Maduro a aujourd'hui exprimé les remerciements du Venezuela au Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies pour son soutien à la résolution présentée par la présidence du Mouvement des Pays Non Alignés (Mnoal).


Dimanche dernier, le Mnoal a présenté au Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU une résolution destinée à approfondir la coopération internationale et à refuser toute mesure de coercition unilatérale à l'intérieur de l'organisation. 28 voix se sont prononcées en faveur de la motion,  14 contre et 5 se sont  abstenues.

Cette résolution réaffirme l'un des principes clefs de l'ONU, tout comme le devoir des États membres de promouvoir, protéger et créer les conditions nécessaires pour que soient respectées les garanties et les libertés fondamentales grâce à des mécanismes tels que la coopération internationale, a souligné le Ministère des Affaires Étrangères vénézuélien.

La résolution demande également aux acteurs de la scène internationale de participer activement à la construction d'un ordre international basé sur l'inclusion, l'égalité, l'équité, la dignité humaine, l'entente mutuelle et le respect de la diversité culturelle.

Ce vote  a eu lieu au milieu des manifestations de rejet du rapport de Michelle Bachelet, la haute commissaire de l'ONU pour les Droits de l'Homme, rapport que plusieurs organisations et mouvements sociaux ont qualifié de partial et déséquilibré.

Par l´intermédiaire du Mnoal le Venezuela appelle à une condamnation ferme de toutes les doctrines d'exclusion basées sur le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et autres formes semblables d'intolérance. Caracas en appelle également au Bureau de Bachelet afin que le rapport de la haute commissaire fasse une place aux victimes de l'embargo des États-Unis ou des "guarimbas" (actes de violence politique de rue) organisés par l'opposition.

L'approbation par le Conseil des Droits de l'Homme de la résolution présentée par le Mnoal constitue une victoire pour le renforcement du soutien international au Venezuela et un échec des mesures coercitives unilatérales employées par les États-Unis, a déclaré Nicolás Maduro.

La présidence du Mnoal est en ce moment assurée par le Venezuela qui a présenté la dite motion au nom des autres membres de l'organisation, à l'exception du Chili, de la Colombie, de l'Équateur, du Honduras et du Pérou qui se sont abstenus lors du vote.

Peo/oda/ebr