Agence de Presse de l'Amérique Latine

Maintien d´une demande de collaboration médicale avec Cuba au Minnesota, États-Unis

Washington, 13 août (Prensa Latina) Les sénateurs et les représentants du Minnesota maintiennent aujourd’hui leur appel à promouvoir la collaboration médicale avec Cuba pour faire face au Covid-19, après avoir introduit une résolution à ce sujet dans la législature de cet État nord-américain.

Dans une lettre adressée au gouverneur du Minnesota, le démocrate Tim Walz, 11 législateurs conduits par la sénatrice Sandy Pappas ont déclaré que compte tenu de l’impact de la pandémie dans le pays, il devrait être envisagé de collaborer et de travailler avec de nouveaux partenaires dans la lutte contre le Covid-19.

Dans cette lettre, Walz a été en particulier invité à collaborer avec Cuba pour tirer parti de son succès médical et scientifique dans le traitement de la maladie provoquée par le SARS-Cov-2.

Le texte a signalé que Pappas s’intéresse depuis quelques années à la singularité des développements survenus à Cuba en ce qui concerne son système médical et sa biotechnologie, et qu´elle a dirigé trois délégations en visite dans la nation caribéenne pour en savoir plus sur ces domaines.

C’est elle, avec son collègue Patricia Torres Ray, qui a introduit en mai dernier au Sénat du Minnesota une résolution demandant une collaboration médicale et scientifique avec l’île au milieu de l’actuelle crise sanitaire, qui compte déjà plus de cinq millions de personnes infectées aux États-Unis.

Ce document, a également demandé à Walz d´orienter le Département de la Santé et d’autres agences à étudier le potentiel de la collaboration avec le pays caribéen pour obtenir une assistance cruciale et une expérience bénéfique pour les résidents de l’État.

Par la lettre envoyée au gouverneur, datée du 7 août, Pappas et Torres Ray, ainsi que leurs collègues Chuck Wiger, Carolyn Laine et Chris Eaton, et les représentants Mary Kunesh-Podein, Kristin Bahner, Aisha Gomez, Hodan Hassan, Sandra Masin et John Lesch, ont souligné les résultats de Cuba, qui compte une population de 11,3 millions de personnes.

Ils ont également indiqué qu’à la fin du mois d’avril, 50 pays avaient demandé de l’aide à l’île pour lutter contre le virus et qu’il existe actuellement plus de 35 brigades médicales cubaines qui combattent le Covid-19 dans une trentaine de pays.

Les signataires ont également mentionné le succès de la recherche cubaine sur le traitement de la maladie, ajoutant que si l’Interféron alfa-2B recombinant est le médicament le plus connu, l’île travaille également avec des médicaments qui stimulent l’immunité et d’autres thérapies.

Le Minnesota a été un leader dans le développement médical et technologique au fil des ans, et nous avons maintenant la possibilité d’écrire un nouveau chapitre dans cette histoire en collaborant avec un pays qui est également devenu un leader dans la science et la technologie, tout en démontrant une humanité singulière envers d’autres nations nécessiteuses, ont ajouté les signataires en référence au territoire antillais.

peo/jf/mer