Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Le blocus limite l’accès du Venezuela aux vaccins contre la Covid-19

Caracas, 29 janvier (Prensa Latina) Le blocus économique, commercial et financier de Etats-Unis empêche actuellement le Venezuela d’accéder aux vaccins contre la Covid-19 via l’Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS).

Conformément au rapport de l’Institut Samuel Robinson, citant les déclarations d’un haut fonctionnaire de l’OPS résumées par l’agence Associated Press, la nation sud-américaine accumule des dettes de 11 millions avec cet organisme et celles-ci sont dues aux restrictions imposées au pays par le système financier international.

Cette situation rend impossible la participation du pays au Programme d’accès mondial pour un vaccin contre la Covid-19 (COVAX) et au Fonds Rotatif permettant l’achat de ces intrants gérés par l’OPS.

Le directeur des situations d’urgence de santé de cette entité, Ciro Dugarte, a prévenu que malgré l’intention du Venezuela de participer au processus COVAX afin d’accéder aux antidotes en développement à des prix abordables, cette possibilité avait été exclue en alléguant les échéances des délais et la priorité donnée aux pays avec des ressources financières limitées.

En octobre 2017, le Venezuela a orienté ses ressources financières pour acheter des vaccins et des médicaments en coordination avec l’OPS, mais les transactions ont été bloquées par les Etats-Unis, ce qui a finalement provoqué un retard de 4 mois pour que les intrants puissent arriver au pays, selon le rapport de l’Institut Samuel Robinson.

Cette source a mis en évidence que les efforts pour accéder aux produits contre cette nouvelle maladie virale de la part de l’Etat vénézuélien contrastent avec les montants importants offerts par le gouvernement des Etats-Unis à l’opposition vénézuélienne ces dernières années, et ce sous prétexte d’aide humanitaire au pays.

Malgré les obstacles dérivés de ces mesures coercitives, l’exécutif bolivarien a prévu de commencer le processus de vaccination contre la Covid-19 lors des premiers mois de 2021 grâce à un accord souscrit avec la Russie pour l’acquisition de 10 millions de doses du vaccin Spoutnik V.

En suivant ce processus, les autorités vénézuéliennes stimulent les négociations avec la Chine et Cuba et promeuvent la création d’une banque de vaccins à travers l’Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique – Traité de Commerce des Peuples (ALBA-TCP)

peo/mem/wup