Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Le PCF plaide pour l’accès universel aux vaccins contre Covid-19

Paris, 10 février (Prensa Latina) Le secrétaire national du Parti Communiste Français (PCF), Fabien Roussel, a appelé hier à mettre les vaccins contre la Covid-19 au service des peuples du monde et a remis en question le fait que la voie actuelle va dans une direction différente.

Dans une lettre adressée au président français, Emmanuel Macron, il a déclaré qu’il était urgent que les vaccins soient produits de manière massive et aussi rapide que possible, afin de répondre à l’appel en faveur de l’accès universel à ces vaccins.

Malheureusement, ce n’est pas la voie prise, et plusieurs grands laboratoires sont déjà incapables de respecter les engagements pour la livraison de doses, a averti le député du département du Nord, qui a jugé la situation sanitaire critique et a préconisé une solution collective pour la surmonter.

Roussel a rejeté le scénario d’inégalité entre les pays plus pauvres et les pays riches en matière de vaccination.

Les riches ont acheté assez de doses pour vacciner deux ou trois fois leur population, tandis que les pauvres n’ont acheté qu’une dose pour trois habitants. La plate-forme Covax est loin de répondre à cela, a-t-il souligné.

Le dirigeant communiste a demandé à Macron d´avoir recours à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour coordonner les efforts entre les États et transformer les vaccins contre le SARS-Cov-2 en biens publics mondiaux, dans le but de gagner la guerre contre l’agent pathogène.

'Nous ne pouvons pas laisser la campagne de vaccination aux mains du secteur privé', a-t-il déclaré.

Selon Roussel, de nombreuses voix s’élèvent en France pour plaider en faveur d’une plus grande coopération à l’échelle planétaire.

À cet égard, il a rappelé que l’article 311 de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) prévoit la possibilité de renoncer aux brevets en cas d’urgence nationale, de circonstances extrêmes ou d’utilisation publique à des fins non commerciales.

Le leader communiste a demandé à être reçu par le président Macron pour lui présenter des propositions visant à augmenter la capacité de production de vaccins au niveau européen et mondial.

peo/mem/wmr