Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les vaccins de Cuba contre la Covid-19 à l’ordre du jour des médias internationaux

La Havane, 17 février (Prensa Latina) Les médias internationaux soulignent ces jours-ci le travail de Cuba pour obtenir son propre vaccin contre la Covid-19, et le travail scientifique du pays qui développe aujourd’hui quatre candidats vaccinaux.

Le portail Web Business Insider, l’un des principaux sites d’information des États-Unis sur les finances et l’économie, a mis en évidence les avancées des candidats Soberana 01 et 02 (Souverain 01 et 02) de l’Institut Finlay et Abdala et Mambisa du Centre de génie génétique et de biotechnologie (CIGB).

'Cuba travaille sur un programme de vaccination anti-Covid-19 de 'propre récolte' et vise à être l’un des premiers au monde à immuniser toute sa population pour la fin 2021, sans l’aide de l’Occident', a signalé l’article.

La professeure Beate Kampmann, directrice du Centre de vaccins de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, interviewée par Business Insider, a affirmé que l’île des Caraïbes produit des médicaments sûrs depuis des années et qu´ 'il existe une confiance dans sa capacité à livrer des candidats contre la Covid-19'.

Pour sa part, la chaîne d´information britannique BBC a rappelé que Cuba a plus de 30 ans d’expérience dans la biotechnologie et l’immunologie.

À la fin des années 1980, les scientifiques cubains ont produit le premier vaccin contre la méningite B, a notamment rappelé la chaîne.

L’Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS) a quant à elle déclaré que Cuba pourrait devenir le premier pays d’Amérique latine à produire son propre vaccin et que, une fois les essais achevés, il pourrait également bénéficier aux peuples d’Amérique latine et des Caraïbes.

Par ailleurs, l’Organisation des Nations Unies pour le Développement industriel a précisé il y a quelques jours que dans un contexte international marqué par des disputes sur la distribution équitable des vaccins contre la Covid-19, les candidats cubains pourraient fournir un potentiel vital aux pays en développement.

Toutes les candidats vaccinaux cubains passent actuellement par différentes phases d’essais cliniques.

Le directeur du Finlay, Vicente Vérez, a expliqué que Souverain 01 constitue un possible renforcement idéal pour l’immunité des patients en convalescence du coronavirus SARS-Cov-2 et que la phase III des essais cliniques de Souverain 02 devrait débuter le 1er  mars prochain avec 42000 volontaires.

L’île se prépare également à la production de 100 millions de doses de son vaccin anti-Covid-19 le plus avancé, avec lequel tous les étrangers intéressés par le produit cubain pourraient être vaccinés, a assuré Vérez.

À propos de Mambisa et Abdala, Marta Ayala, Directrice du CIGB, a déclaré que si le second d’entre eux continue à progresser favorablement, il pourrait être inscrit auprès des instances internationales et débuter une vaccination à partir d’août prochain.

Mambisa est quant à lui le seul des quatre candidats cubains à administrer par voie nasale et a également été bien toléré lors du début de ses essais, a indiqué Ayala.

peo/car/cdg