Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le Gouvernement cubain donne la priorité aux processus d’informatisation de la société

La Havane, 19 février (Prensa Latina) Le Premier ministre de Cuba, Manuel Marrero, a insisté hier sur l’importance et la priorité des processus d’informatisation de la société pour le pays lors d’une réunion du Ministère des Communications (Mincom).

Lors du rendez-vous consacré à l’évaluation du travail réalisé par cet organisme au cours de l´année 2020 et des priorités pour 2021, le chef du gouvernement a appelé à porter un regard renouvelé sur les potentialités qu’il y a dans les technologies de l’information et des communications (TIC), a publié le site de la présidence.

Pour Marrero, bien que la nation caribéenne ait progressé dans la mise en place de services et de plateformes utilisant les TIC, il est temps d’identifier les domaines où il n’existe pas les progrès souhaités, afin de mettre en œuvre les mesures nécessaires à partir du leadership du Mincom.

En présence du président Miguel Diaz-Canel, le ministre des Communications, Jorge Luis Perdomo, a mentionné parmi les objectifs de travail de cette année l’élargissement de la bande large et la télévision numérique, la défense du cyberespace national et un système de communication sécurisé.

Mais également poursuivre le développement du Gouvernement et du Commerce électronique, de la science, de la technologie et de l’innovation, du contrôle de l’espace radioélectrique, ainsi que de l’informatisation et des transformations internes.

De même, les participants à la rencontre se sont prononcés en faveur de l’élargissement des plateformes de télétravail, la recherche de nouvelles sources de revenus pour le pays, l’introduction des TIC dans les communautés et l’accélération des processus de bancarisation.

Le Premier ministre a fait référence à l’utilisation des réseaux sociaux et à la manière dont ceux-ci sont aujourd’hui des outils indispensables en matière de communication.

Il a souligné que l’ennemi de la Révolution cubaine a conçu ses matrices pour attaquer, confondre et tromper la population sur ces réseaux, de sorte que les révolutionnaires doivent être prêts à aller à l’offensive et générer du contenu.

Une importance particulière a été accordée à l’échange avec les citoyens par le biais de ces canaux, où les gens expriment leur mécontentement et leurs préoccupations.

Il a appelé à les utiliser de manière efficace et à être plus réactif dans les réponses et les solutions aux problèmes.

peo/jcm/kmg