Agence de Presse de l'Amérique Latine

Documentaire sur la lutte pour l’égalité dans le football aux États-Unis

Los Angeles, Etats-Unis, 10 mars (Prensa Latina) La lutte continue de l’équipe nationale de football féminin des Etats-Unis pour l’égalité salariale débarquera sur le service de streaming avec le documentaire LFG (Let’s Fucking Go).

Une équipe de HBO Max et CNN Films a décidé de rendre visible la demande portée par l’ensemble de l´équipe pour discrimination de genre contre la Fédération de Football de ce pays, lancée trois mois avant la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019.

Le matériel audiovisuel comprendra des interviews des joueuses Jessica McDonald, Becky Sauerbrunn, Kelley O’Hara, Sam Mewis et Megan Rapinoe, cette dernière étant un symbole du football féminin et défenseusse reconnue des droits des femmes.

Le combat va bien au-delà de nous-mêmes et l’équipe nationale féminine. Nous le faisons pour la prochaine génération de joueuses et pour les femmes du monde, dans toutes les industries et tous les domaines de la vie (...)', a déclaré Rapinoe citée par The Hollywood Reporter.

La capitaine de la sélection a fait les gros titres des médias non seulement pour son talent exceptionnel lors de la Coupe du Monde Féminine de football en France, mais aussi pour son refus de chanter l´hymne national.

Cette posture étant une forme de protestation contre la FIFA, qui avait programmé les finales de la Coupe du Monde Féminine, de la Copa de Oro et de la Copa America le même jour, ce qui a engendré une visibilité moindre pour le sport féminin.

De même, Rapinoe s’est opposée aux discours et agissements racistes et xénophobes de l’ancien mandataire nord-américain Donald Trump et l´a considéré responsable des événements survenus au Capitole.

Le matériel, disponible sur la chaîne YouTube de HBO Max, est réalisé par Andrea Nix Fine et Sean Fine.

peo/msm/yrv