Agence de Presse de l'Amérique Latine

La bière Palma confond les consommateurs nord-américains

La Havane, 10 mars (Prensa Latina) La commercialisation aujourd’hui aux États-Unis d’une bière du nom de Palma tente de tromper les consommateurs nord-américains et apparait comme nouvelle arme dans la guerre économique imposée par Washington contre La Havane.

Ce critère, soutenu par des observateurs et des médias numériques, fait référence à la récente apparition à Miami (Floride) de Palma, une imitation de la bière cubaine Cristal comme le souligne le site huellacubana.com.

Les créateurs de Palma admettent qu’elle s’inspire du numéro un des bières en ventes sur l’île depuis plus de 75 ans, et qui est fabriquée à Cuba depuis 1888.

Cependant, au milieu des différends et des pressions commerciales des Etats-Unis contre cette île, un grand nombre d´analystes interprètent l’apparition de ce produit comme une tentative supplémentaire en matière de pressions financières et commerciales.

Par ailleurs, la différence entre les deux bières s’apprécie y compris à partir de ses matières premières, puisque la Cristal de Cuba est fabriquée avec du malt de la meilleure qualité et les eaux insulaires claires.

La Cristal a d´autre part reçu en 2007 la Médaille d’Or à l’Internationale Monde-Sélection. Monde Sélection, fondé en 1961 à Bruxelles, Belgique, est un institut international qui teste les produits de consommation du monde entier pour leur donner un label de qualité.

peo/mgt/rfc