Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les avancées scientifiques de Cuba reconnues en Amérique Latine

La Havane, 11 mars (Prensa Latina) Cuba présente aujourd’hui des avancées en Amérique Latine grâce à son talent scientifique, en obtenant en temps record cinq candidats vaccinaux, en atteignant le chiffre de 23 laboratoires de Biologie Moléculaire et en développant plusieurs prototypes de respirateurs artificiels.

Selon les médias locaux, développer en peu de temps quatre candidats vaccinaux contre la Covid-19 est une prouesse de la biotechnologie à Cuba, mais en obtenir un cinquième imprime aujourd’hui une marque supplémentaire à l´avancée de ces projets.

L’exploit scientifique pourrait faire de la plus grande des Antilles le premier pays d’Amérique Latine à avoir sa propre formulation contre la maladie.

Une telle avancée, pour une île soumise depuis plus d’un demi-siècle à un blocus économique, commercial et financier de la part des Etats-Unis, est un succès dans le domaine des sciences qui marque déjà une tendance mondiale avec le candidat vaccinal Soberana 02 (Souverain 02).

Souverain 02, de l’Institut Finlay de Vaccins (IFV), est une proposition qui par ses résultats se trouve déjà en phase III des essais cliniques, alors que le candidat vaccinal Abdala, du Centre du génie génétique et de la biotechnologie, sera très prochainement au même stade.

Dans le même temps, Souverain 01, également de l’IFV, a connu sa première phase de tests avec succès et, selon les experts, il constitue un possible renforcement idéal pour l’immunité des personnes convalescentes.

Mambisa est quant à lui le seul des candidats vaccinaux administrés par voie nasale et a également montré une tolérance et peu de réactions chez les personnes qui l’ont reçu au cours de la phase I de son essai clinique.

Souveraine 01 A ou Souverain Plus, le cinquième candidat, est un produit destiné à renforcer les titres en anticorps chez les patients exposés au virus ou vaccinés avec d’autres médicaments.

Par ailleurs, le directeur national d´Épidémiologie, Francisco Durán, a indiqué que la province occidentale de Mayabeque a aujourd´hui inauguré un laboratoire de biologie moléculaire, le 23ème de la nation caribéenne, et ce à un an des premiers cas de Covid-19 rapportés sur l´île.

Ce type de centre dispose d’une technologie de pointe capable de réaliser des tests de haute précision pour un meilleur diagnostic, permettant également de réaliser rapidement des analyses d’échantillons et évitant de les transférer vers différentes institutions situées dans d’autres territoires parfois distants, a expliqué Durán lors d’une conférence télévisée.

Il a assuré que toutes les provinces du pays disposeraient de leur propre centre, y compris la municipalité spéciale Isla de la Juventud, d’où la construction actuelle de quatre laboratoires de biologie moléculaire supplémentaires. La nation caribéenne traite entre 18.000 et 20.000 échantillons par jour.

D´autre part, l’année dernière, le gouvernement cubain a tenté d’acheter des ventilateurs pulmonaires aux entreprises suisses IMT Medial AG et Acutronic, mais en avril 2020, ces entités ont été rachetées par la société étasunienne Vyaire Medical Inc et ont suspendu leurs relations commerciales avec l´île en raison des restrictions imposées par le blocus nord-américain.

En réponse à l’urgence provoquée par la Covid-19, le Groupe de l’Industrie électronique, de l’Informatique, de l’Automatisation et des Communications de Cuba présentera les prototypes de cinq modèles de respirateurs artificiels au Centre de contrôle étatique des médicaments, équipements et dispositifs médicaux.

peo/mem/joe