Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Au Chili, 10 personnes sont vaccinées avec une mauvaise dose

Santiago du Chili, 18 mars (Prensa Latina) Dix personnes ont été vaccinées par erreur au Chili avec la deuxième dose du vaccin Sinovac contre la Covid-19, alors que leur correspondait la deuxième dose du vaccin Pfizer.

Dans un communiqué publié sur Twitter, la mairie de San Bernardo a indiqué que cela était dû à une 'erreur de programme' dans l’un de ses centres de vaccination et que le Service de santé a immédiatement suivi les indications et notifier l´incident.

Après les faits, les 10 personnes ont été gardées en observation sans présenter aucune complication et ont ensuite pu quitter le site de vaccination.

Malgré cette complication car il s’agit de deux vaccins dont les mécanismes contre le virus SRAS-CoV-2 sont très différents, les médecins s’assurent qu’il n’y aura pas de conséquences et que les personnes concernées se verront attribuer une date spéciale pour leur administrer une troisième dose en 21 jours, cette fois-ci avec le médicament initialement prévu.

Le Chili mène un vaste programme de vaccination dans le cadre duquel au moins cinq millions de personnes, principalement des personnes âgées, du personnel de santé et des groupes à risque, ont reçu au moins la première dose, ce qui a impliqué un déploiement organisationnel important non sans inconvénients.

peo/mgt/rc