Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les États-Unis gardent 20 mille enfants migrants non accompagnés d´adultes

Mexico, 12 avril (Prensa Latina) Les États-Unis détiennent 20.000 enfants d’Amérique centrale qui sont entrés illégalement aux États-Unis sans compagnie d’adultes après avoir franchi le mur de la frontière du Mexique, a rapporté la semaine dernière le quotidien La Jornada.

Selon le journal mexicain, les chiffres ont été publiés par les départements de la Santé et des Services humains et de la Sécurité nationale du pays voisin, ce qui représente une augmentation par rapport aux quelque 18.000 rapportés la semaine dernière.

Il assure que le gouvernement du président Joe Biden examine 5.600 cas de mineurs migrants pour déterminer s’ils ont été séparés de leurs parents à la frontière mexicaine sous le mandat de l’ancien président Donald Trump.

Bien que la frontière nord du Mexique soit débordée de migrants, qui aspirent à entrer sur le territoire nord-américain dont le gouvernement a refusé le mois dernier 171 mille demandeurs de visa, ce pays n’est plus obligé de recevoir ceux qui ont été renvoyés par les États-Unis car Biden a supprimé la résolution adoptée par Trump à ce sujet.

Il est espéré que l’examen de la situation de ces enfants ne rapportera qu´un petit nombre de séparations supplémentaires, en plus des milliers identifiés par les litiges en cours, a indiqué le quotidien en citant des sources de l’autre côté de la frontière.

peo/mgt/Lma