Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le décompte officiel tend à confirmer une victoire de la gauche au Pérou

Lima, 12 avril (Prensa Latina) Le décompte officiel des votes des élections de la veille tend à confirmer le candidat Pedro Castillo comme le premier postulant de gauche vainqueur d’un premier tour présidentiel de l’histoire du Pérou.

Un nouveau rapport de l’Office National des Processus Électoraux (ONPE), sur 61,77 pour cent des votes dépouillés, lui assigne 15,53 pour cent des suffrages, pour 13,3 et 12,96 aux néolibéraux Keiko Fujimori et Hernando de Soto.

Suivent le candidat d’extrême-droite Rafael López Aliaga (12,81) et le populiste Yonhi Lescano (8,8), la progressiste de gauche Verónika Mendoza (7,9), l’ancien footballeur George Forsyth (5,9), le conservateur César Acuña (5,8) et neuf autres candidats ont des pourcentages plus faibles et totalisent ensemble 15,8 pour cent.

Les meilleurs résultats obtenus jusque-là par des candidats de gauche étaient la deuxième place d’Alfonso Barrantes, à la tête d’une coalition de gauche lors du premier tour de 1985, et la troisième place de Verónika Mendoza lors des élections de 2016.

Castillo, instituteur rural protagoniste de la surprise des élections péruviennes obtient cette fois la première place des différentes minorités, dans un contexte de dispersion des votes, avec un vote semblable à celui obtenu par Mendoza lors de la précédente élection présidentielle.

peo/mem/Mrs