Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le candidat-vaccin de Cuba Souverain Plus protège contre la réinfection par la Covid-19

La Havane, 13 avril (Prensa Latina) Une dose unique du candidat-vaccin cubain Soberana Plus (Souverain Plus) est capable de protéger contre la réinfection par la Covid-19 et d'augmenter la réponse immunitaire contre les variantes du SARS-CoV-2, a déclaré aujourd'hui une autorité sanitaire.

Lors d'une conférence de presse télévisée, le Dr Rolando Ochoa, chercheur à l’Institut des Vaccins Finlay (IFV), responsable du projet, a expliqué que ce produit est destiné aux convalescents, et également comme renfort immunitaire pour ceux qui reçoivent des administrations d'autres candidats-vaccins comme Soberana 02 (Souverain 02), qui se trouve actuellement en phase III d'essais cliniques.

Souverain Plus a récemment reçu l'autorisation de l'organisme de réglementation cubain pour débuter sa phase II d´essais cliniques, qui comprendra 450 volontaires ayant souffert de la Covid-19 et ayant présenté des symptômes cliniques légers ou modérés ou ayant été asymptomatiques.

L'objectif de cette période d´essais est d'évaluer la sécurité, la réactogénicité et l'immunogénicité du candidat-vaccin prophylactique, et se déroulera à l'Institut d'hématologie et d'immunologie de la capitale de la nation caribéenne.

Il s'agira d'une étude multicentrique, adaptative, à groupes parallèles, randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo. Ces derniers recevront la dose du Souverain Plus, une fois la période d'essai terminée, a déclaré Ochoa.

Il a également précisé que les patients concernés seont âgés de 19 à 80 ans et dont la sortie de l'hôpital a eu lieu au moins deux mois avant qu'ils ne commencent à recevoir une dose unique de Souverain Plus.

Ochoa a souligné que, lors des essais de phase I sur 30 sujets, le candidat-vaccin a démontré sa capacité à stimuler des niveaux protecteurs d'anticorps neutralisants et à protéger les patients contre une éventuelle réinfection, sans effets indésirables graves.

Bien qu'ils ne soient pas courants, et qu'il n'y ait pas eu beaucoup de cas, il y a à Cuba des personnes qui ont été réinfectés par la Covid-19, principalement en raison d'un faible niveau d'anticorps après la première infection, a signalé le médecin.

C'est pourquoi, a-t-il réaffirmé, un candidat comme Souverain Plus a une grande importance, surtout à l'avenir, car Cuba aura un nombre important de convalescents à renforcer face à la présence de nouvelles souches du virus dans le pays.

La directrice de recherche de l'IFV, Dagmar Garcia, a déclaré à Prensa Latina que ce projet faisait partie des cinq formulations correspondant à Souverain 01, le premier candidat-vaccin présenté par Cuba pour faire face à la pandémie.

Elles avaient toutes l'antigène vaccinal qu´est le RDB se liant au domaine récepteur, avec des proportions différentes de la vésicule de la membrane externe, seul Souverain Plus n'avait pas cette dernière. En raison de cette condition technique, il a été choisi comme cinquième candidat, a-t-elle précisé.

peo/jcc/jcm/cdg