Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

La Syrie rejette la politisation de l’aide humanitaire

Damas, 15 avril (Prensa Latina) Le ministre syrien des Affaires étrangères, Faisal Mekdad, a exigé hier que l’aide humanitaire à son pays soit accordée à ceux qui la méritent sans qu´elle soit politisée par certains pays.

Toute action d’assistance doit respecter les règles et principes du travail humanitaire, a déclaré le chancelier lors d’une rencontre avec le chef des opérations au siège du Programme alimentaire mondial (PAM), Amer Al-Daoudi.

Il a souligné les efforts du PAM et l’aide apportée aux syriens qui traversent des conditions économiques difficiles du fait du blocus et des sanctions imposées par les États-Unis et leurs alliés occidentaux et régionaux. Il y a un bon niveau de coopération, mais nous devrions l’accroître davantage et faire des efforts sincères et concertés pour aider la population dans cette difficile situation, a déclaré le chef de la diplomatie.

À son tour, le représentant du PAM a souligné les facilités offertes par le gouvernement de Damas et a jugé nécessaire de travailler pour remédier aux difficultés économiques que connaissent les syriens.

Selon les données des Nations Unies, plus de 11 millions de Syriens ont besoin d’une aide humanitaire en raison de la guerre.

peo/jf/fm