Agence de Presse de l'Amérique Latine

Lancement de la production de Sputnik V en Argentine

Moscou, 21 avril (Prensa Latina) Le Fonds russe d’investissement direct (RDIF) et la société pharmaceutique Laboratoires Richmond Sacif ont annoncé hier la production du premier lot du vaccin russe SputnikV contre la Covid-19 en Argentine.

RDIF et ses partenaires ont facilité le transfert de technologie vers les laboratoires Richmond dans ce pays, ce qui fait de l’Argentine la première nation d’Amérique latine à lancer la production du médicament russe.

Selon le Fonds russe, le premier lot sera envoyé au Centre national de recherche en épidémiologie et microbiologie de Gamaleya, en Russie, pour le contrôle de la qualité, et la production à grande échelle du vaccin devrait commencer en juin.

Le président argentin, Alberto Fernández, a exprimé son enthousiasme quant à la possibilité de produire Sputnik V dans le pays, un vaccin qui protège une grande partie de notre population avec d’excellents résultats.

'Ce sera une grande opportunité pour avancer dans la lutte contre la pandémie, non seulement en Argentine, mais aussi en Amérique latine', a-t-il déclaré.

La nation sud-américaine a été la première du continent à enregistrer officiellement Sputnik V sous autorisation d’utilisation d’urgence et la vaccination avec ce médicament contre la maladie causée par le SARS-CoV-2 a commencé le 29 décembre 2020.

Le RDIF a indiqué que les lots de Sputnik V produits en Argentine pourraient être exportés vers des pays de toute l’Amérique lors d´une étape ultérieure.

Une délégation du gouvernement argentin, dirigée par son ministre de l’Economie, Martin Guzmán, et la conseillère présidentielle, Cecilia Nicolini, se trouve à Moscou pour renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines, dont la lutte face à la Covid-19.

Au cours de son séjour en Russie, Nicolini a visité le Centre Gamaleya, qui produit le vaccin Spoutnik V contre la Covid-19.

Le gouvernement argentin a demandé aux autorités du centre d’accélérer le transfert de technologie du médicament russe afin de pouvoir le produire dans le pays le plus rapidement possible, et ce en respectant les normes de qualité exigées par cette institution.

peo/jcm/mml