Agence de Presse de l'Amérique Latine

Un mouvement chrétien de Cuba exige la fin du blocus des États-Unis

La Havane, 21 avril (Prensa Latina) Le Mouvement étudiant chrétien de Cuba a exigé la fin du blocus économique, commercial et financier ainsi que d’autres sanctions unilatérales des Etats-Unis contre le pays caribéen, a souligné aujourd’hui la presse locale.

Selon un communiqué officiel publié sur le portail Cubadebate, l’institution a souligné la nécessité d’avancer dans un dialogue sérieux, respectueux et approprié pour les deux territoires souverains.

'Étant donné que la nation sœur a une nouvelle administration, nous continuons de plaider depuis Cuba, par nos homologues aux États-Unis et les églises et organisations de foi régionales et internationales, pour de nouvelles politiques d’entente et de coopération mutuelle', a souligné l´entité.

La déclaration a également rejeté le rapport présenté le 30 mars dernier par le Département d’État des États-Unis sur des violations présumées des droits de l’Homme à Cuba. 

Ce document 'une fois de plus, méconnaît la réalité cubaine et son histoire', a insisté le communiqué, en soulignant comment ces politiques de relations extérieures affectent principalement les familles sur l´île et le peuple étasunien, outre le fait de porter atteinte 'à la construction de relations pacifiques et harmonieuses dans la région'.

À cet égard, le Mouvement a préconisé des pourparlers entre les deux gouvernements, le maintien de la paix et l´entente, et plaidé pour une 'communauté internationale visant le développement humain'.

Selon les autorités de l’île, le blocus de Washington constitue une violation des droits de l’Homme et le principal obstacle au progrès de Cuba, avec des dommages de milliards de dollars depuis près de six décennies.

peo/jcm/cgc