Agence de Presse de l'Amérique Latine

L’UEFA sanctionnera les clubs promoteurs de la Super Ligue de football

Londres, 26 avril (Prensa Latina) Le président de l’Union européenne de football associations (UEFA), le Slovène Aleksander Ceferin, a déclaré hier qu’il y aurait des sanctions contre les clubs promoteurs de la Super Ligue européenne.

Dans des déclarations au journal Mail on Sunday, le président de l’UEFA a souligné que l’entité qu’il dirige ne peut ignorer le fait et que les 12 clubs impliqués devront subir les conséquences de leurs actions.

Les mesures que prendra l’organe directeur du football en Europe n’ont pas été avancées, mais Ceferín a souligné que certaines seront plus sévères que d’autres.

En début de semaine dernière, le monde du football a été choqué par la présentation de la dénommée Super Ligue d’Europe, à laquelle 12 des principaux clubs du vieux continent seraient assurés de participer.

Parmi eux figurent Manchester City et United, Liverpool, Chelsea, Tottenham et Arsenal du Royaume-Uni, le Real Madrid, FC Barcelona et Atlético de Madrid d´Espagne, ainsi que la Juventus, le Milan AC et l´Inter de Milan d´Italie.

La nouvelle a suscité le rejet immédiat de la communauté européenne, y compris des supporters qui la qualifient d’élitiste et de discriminatoire.

À la demande d’athlètes, de dirigeants et de politiciens de toute l’Europe, en moins de 48 heures, les six clubs anglais ont refusé de participer à l’initiative, tout comme l’Atlético de Madrid et les deux équipes de la ville italienne de Milan.

Seuls les tout-puissants Real Madrid, dont le propriétaire Florentino Pérez est le principal promoteur du projet, le FC Barcelone et la Juventus de Turin persistent.

peo/oda/rws