Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Gouvernement de Saint-Vincent fait face à la catastrophe agricole

Kingstown, 27 avril (Prensa Latina) La situation provoquée par les éruptions du volcan La Soufrière affecte la disponibilité et la distribution de la nourriture à Saint-Vincent-et-les Grenadines, a alerté hier le ministre de l’Agriculture, Saboto Caesar. 

Nous sommes confrontés à une catastrophe dans ce secteur et celui de la pêche, ainsi qu´en ce qui concerne l’infrastructure routière et d’autres domaines, a-t-il déclaré lors d’une réunion du Comité consultatif spécial sur les questions de gestion de l’Institut inter-américain de coopération pour l’agriculture (IICA).

Le titulaire, au nom de son gouvernement, a remercié les partenaires et les pays qui ont exprimé leur solidarité, le directeur général de l’IICA, Manuel Otero, pour sa contribution, ainsi que l’aide reçue jusqu’à présent pour résoudre la crise humanitaire.

Caesar, qui a estimé les pertes agricoles locales à plus de 150 millions de dollars, a anticipé que ce pays lancera prochainement une plate-forme pour la reconstruction du secteur, une initiative pour laquelle il a également demandé un soutien.

Le volcan La Soufrière est entré en éruption le 9 avril dernier et a depuis forcé le déplacement de plus de 20,000 personnes vers des îles voisines et des sites protégés.

Face à cette situation d’urgence, l’Organisation des Nations Unies, la Communauté des Caraïbes, les membres de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique-Traité de commerce des peuples (ALBA-TCP), entre autres entités et États, ont envoyé des ressources pour aider à faire face à la crise humanitaire provoquée.

peo/jcm/znc