Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba complète son réseau de laboratoires pour détecter la Covid-19

La Havane, 28 avril (Prensa Latina) Cuba a complété hier un réseau de 27 laboratoires de biologie moléculaire pour traiter les tests PCR en temps réel et détecter la Covid-19, entre autres pathologies. 

Avec l’inauguration du dernier de ces centrec dans la municipalité spéciale Isla de la Juventud, la nation caribéenne a achevé, en moins d’un an, la construction de ces lieux de diagnostic dans toutes les provinces du pays.

Il s’agit d’institutions de haute technologie, de personnel qualifié et formé par les spécialistes de l’Institut de médecine tropicale Pedro Kourí (IPK) de La Havane pour l’analyse d’échantillons et les études de patients positifs au virus SARS-CoV-2, responsable de la Covid-19.

Viviana Louit Lavadi, une des membres du nouveau laboratoire, a assuré que avoir reçue de l’IPK une formation complète sur les techniques de biologie moléculaire pour le diagnostic du SARS-CoV-2 et les protocoles de biosécurité.

Elle a également indiqué que le potentiel de ce laboratoire serait exploité tant pour l’échantillonnage du coronavirus que pour la détection de maladies fongiques, bactériennes, sexuellement transmissibles, neurologiques, VIH-sida et épidermiques, en fonction de la disponibilité des réactifs.

Récemment, le chef des réparations et des travaux d’entretien du Ministère de la Santé Publique, Mijaíl Garcia, a souligné que ces installations ont une série d’exigences technologiques qui sont très coûteuses pour ce pays en raison de la quantité d’éléments importés nécessaires.

Le diagnostic de la présence du SRAS CoV-2 dans la plus grande région des Antilles a commencé le 14 février 2020 avec l’analyse de moins de 100 échantillons par jour.

Actuellement, Cuba traite en moyenne plus de 20.000 tests de réaction en chaîne par polymérase (PCR) par jour.

peo/Jha/idm/cvl