Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

La Serbie et la Russie s´accordent à célébrer la victoire sur le fascisme

La Serbie et la Russie s´accordent à célébrer la victoire sur le fascisme

Belgrade, 3 mai (Prensa Latina) La Serbie et la Russie ont convenu aujourd’hui de célébrer le 76e anniversaire de la victoire sur le fascisme dans le contexte actuel de lutte contre les tentatives de tergiverser l’histoire, qu’ils ont jugé inadmissibles. 

Une déclaration du bureau de presse de la présidence serbe indique que la question a été inscrite à l’ordre du jour des entretiens du mandataire Aleksandar Vucic avec l’ambassadeur de Russie à Belgrade, Alexander Botsan-Jarchenko.

À cet égard, il y est ajouté que les actions délibérées visant à nier les vérités historiques sur cette victoire ne peuvent être admises par les peuples qui, comme le Serbe et le Russe, sont des « bastions de la tradition libertaire » et ont perdu une quantité colossale de vies dans la bataille contre le nazi-fascisme.

Il ressort de ce document que les deux pays commémoreront la date du 9 mai, Journée de la victoire, conformément aux mesures sanitaires en vigueur en raison de la pandémie de Covid-19.

Vucic a adressé des félicitations au président russe Vladimir Poutine, au patriarche Kiril et à tous les fidèles de l’Église orthodoxe russe pour la Semaine sainte de cette communion et leur a souhaité paix, santé et de progrès, indique le communiqué.

Le mandataire a également remercié la Russie pour l’aide qu’elle a apportée à la lutte contre la Covid-19 en Serbie et a déclaré que la production locale du vaccin Spoutnik V contribuerait à assurer la continuité de la vaccination de la population dans la période à venir.

Les parties se sont félicitées- toujours selon la note officielle- pour le progrès de la coopération économique bilatérale concernant des projets d’infrastructure conjoints et d´autres dans le domaine énergétique.

Les questions relatives au différend concernant le Kosovo-Metohija et au dialogue mené par l’Union européenne dans la recherche d’une solution de compromis et d’autres aspects de la situation dans les Balkans occidentaux étaient également à l’ordre du jour.

Sur toutes ces questions, Vucic et Botsan-Jarchenko ont convenu de souligner que la politique de paix, de coopération et de préservation de la stabilité est de la plus grande importance pour le développement futur de cette région, indique la déclaration.

peo/mgt/rmh/gdc