Articles

Accord sur la levée de certaines sanctions contre l’Iran

Téhéran, le 3 mai (Prensa Latina) L’Iran a obtenu un accord pour la levée de certaines mesures punitives lors des négociations nucléaires qui se déroulent à Vienne, Autriche, a indiqué hier la chaîne de télévision d’État IRIB. 

Le vice-ministre des Affaires étrangères iranien Abbas Araghchi a annoncé qu’il y avait un accord pour lever des sanctions contre des personnes et des institutions de la République islamique, même si la série de pourparlers n’est pas encore terminée.

Araghchi a confirmé cette information au terme de la troisième étape du dialogue consacré à sauver le Plan d’action global commun (PAGC, ou accord nucléaire).

Cette série de pourparlers réunit Téhéran et les signataires de l’accord, à savoir le Royaume-Uni, la France, la Russie, la Chine et l’Allemagne, ainsi que des représentants de l’Union européenne.

Les mesures qui seront éliminées, comme convenu, couvrent le secteur énergétique iranien, l’industrie automobile et celles dirigées contre les institutions financières, bancaires et portuaires, a déclaré le chef de la mission du pays des Perses lors des pourparlers.

'Tant sur la question nucléaire que sur celle des sanctions, a-t-il ajouté, il y a encore des points techniques qui nécessitent plus d’analyse et de discussion, car il existe des points d’entente et des différences', a-t-il ajouté.

Cependant, le processus avance, a-t-il souligné, lentement mais il progresse ; c’est pourquoi il est encore trop tôt pour savoir quand et comment nous pourrons parvenir à un accord définitif.

Le gouvernement iranien a averti qu’il abandonnerait les négociations dans le cas où il y existerait une impression de tentatives de les prolonger ou si les autres parties essayent de gagner du temps et manquent de sérieux ou souhaitent ajouter des questions étrangères au PAGC.

peo/jcm/arc/cvl