Articles

Un médecin condamné pour la mort de Davide Astori, footballeur italien

Rome, 4 mai (Prensa Latina) Le médecin sportif Giorgio Galanti a été condamné hier à un an de prison pour l’homicide involontaire du footballeur de la Fiorentina Davide Astori, décédé il y a trois ans d’un arrêt cardiaque.

L’enquête de la justice italienne a conclu qu’une erreur de Galanti avait été enregistrée dans le diagnostic d’une cardiomyopathie arythogénique ventriculaire, qui devait empêcher Astori d’être joueur professionnel.

L’ancien défenseur central est mort subitement dans une chambre d’un hôtel de la ville d’Udine, le 4 mars 2018, alors qu’il était avec son équipe avant un match de Serie A.

Des articles de presse ont indiqué que la peine de prison a été suspendue pour le médecin, mais il devra payer une indemnisation de 1,09 million d’euros aux membres de la famille du joueur.

Astori était l’un des capitaines du club au moment de sa mort et à 31 ans il avait joué en Italie avec Cagliari (2008-2014), l’AS Rome (2014-2015) et la Fiorentina (2015-2018), en plus d’avoir participé à 14 matchs avec l’équipe nationale italienne.

Sa mort a choqué tout le pays et des milliers de personnes, dont des joueurs, des dirigeants, des entraîneurs, des politiciens et des supporters, ont assisté aux funérailles célébrées dans la basilique de Santa Croce à Florence.

peo/mgt/rps