Agence de Presse de l'Amérique Latine

Lula en faveur d’un front de gauche au Brésil pour les prochaines élections

Brasilia, 5 mai (Prensa Latina) L’ancien président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva a plaidé hier avec le socialiste Alessandro Molon, chef de l’opposition à la Chambre des députés, pour un front de gauche comme stratégie pour les élections de 2022. 

La réunion a fait partie de l’agenda d’engagements à Brasilia du fondateur du Parti des travailleurs (PT) avec différentes organisations politiques pour vaincre le mandataire Jair Bolsonaro lors des prochains scrutins.

Selon Molon, l’ancien dirigeant ouvrier lui a fait savoir que le PT est prêt à renoncer à concourrir aux votes dans certains états et à former des alliances avec la gauche pour affaiblir tout candidat soutenu par Bolsonaro.

Il a déclaré que si les partis progressistes veulent réussir contre l’ex-militaire en 2022, il sera essentiel de le vaincre à Rio de Janeiro.

'Nous avons parlé de l’importance de vaincre le bolsonarisme, surtout dans son berceau, Rio de Janeiro. Il est nécessaire de construire un front large de partis pour la dispute électorale dans cet État, même si cette alliance est de partis qui soutiennent différents candidats à la présidence de la République', a expliqué le parlementaire.

Un autre thème de la rencontre a été l’aide financière aux Brésiliens les plus pauvres au milieu de la pandémie de Covid-19.

Selon le législateur du Parti socialiste brésilien, l’ancien dirigeant syndical a défendu le rétablissement de l’aide d’urgence de 600 reales (108 dollars) jusqu’à la fin de l’année.

Avant cet échange avec Molon, Lula a également rencontré le sénateur Fabiano Contarato, du parti Red de Sustentabilidad (REDE). Lors de ce rendez-vous, Lula a appelé à une mobilisation pour que cette aide d’urgence soit à nouveau versée à sa valeur initiale.

Contarato a assuré que l’ancien mandataire l’a également invité à s’unir au PT et se présenter comme candidat au gouvernement de l’État d’Espírito Santo (sud-est) l’année prochaine.

Des sources proches du PT ont assuré que le programme de contacts de Lula dans cette capitale se poursuivra jusqu’à jeudi.

peo/Jha/ocs/cvl