Agence de Presse de l'Amérique Latine

L’ONU intervient lors d’actes de violence entre le Liban et Israël

Beyrouth, 18 mai (Prensa Latina) La Force de Paix de l’ONU au Liban (Finul) est intervenue aujourd’hui pour éviter une escalade militaire entre la nation des cèdres et Israël, à la suite d’un échange de tirs à la frontière commune. 

Le porte-parole de la Finul, Andrea Tenenti, a fait état de contacts immédiats pour contrôler la situation après des tirs de roquettesentre les deux parties.

Six obus auraient été tirés du sud du Liban contre des zones occupées par Israël, qui a riposté par 22 missiles, selon les rapports fournis.

D’après ces rapports, il n’y aurait eu ni victime ni dommage matériel dans aucun de ces cas.

'En coordination avec les Forces armées libanaises, la Finul a assuré la sécurité dans la zone et intensifié les patrouilles pour éviter de nouveaux incidents mettant en danger la sécurité', a confirmé Tenenti.

Un communiqué du contingent de l’ONU a révélé que lundi, vers 23 h 30 heure locale, des tirs de roquettes ont été détectés depuis le village de Rashaya el-Fokhar, au nord de Kfar Shouba, au sud du Liban.

Le chef de la mission de l’ONU au Liban, Stefano Del Col, a immédiatement contacté de hauts responsables du commandement de l’armée libanaise et de l’armée israélienne et a appelé à la retenue.

peo/Jha/arc