Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les États-Unis ont financé l’opposition au Mexique à hauteur de 591 millions de dollars

Mexique, 8 juin (Prensa Latina) Le gouvernement des États-Unis a financé des opposants à l’administration du président Andrés Manuel López Obrador à hauteur de 591,5 millions de dollars, a révélé la semaine dernière le quotidien mexicain Milenio.

Le journal indique dans sa version numérique que tout cet argent a été envoyé uniquement depuis le début du mandat de Andres Manuel López Obrador (1er décembre 2018) par l’intermédiaire de l’Agence pour le développement international (Usaid) et de la Fondation nationale pour la démocratie (NED), comme il ressort des documents auxquels il a eu accès.

Ce chiffre équivaut à plus du double du budget total du Ministère de l’Intérieur mexicain de cette année, soit 101,5 % des 5 milliards 853 millions de pesos (292 millions de dollars) budgétisés par l’institution pour 2021.

Le quotidien précise que ces ressources envoyées par Washington se terminent par trois types de projets : ceux menés par des institutions mexicaines, par des organisations nord-américaines actives au Mexique et par des entités publiques des trois niveaux de gouvernement.

C’est-à-dire Mexicanos contra la Corrupción (Mexicains contre la corruption), de l’homme d’affaires Claudio X, entre autres organisations d’opposition; la CIA (Agence Centrale de Renseignement) et la DEA (Agence anti-drogue) des États-Unis; et les opposants à Lopez Obrador au sein des mécanismes des gouvernements fédéral, étatiques ou municipaux.

Selon le quotidien, l’argument avancé par l’ambassade, qui distribue cet argent, est qu’il est prétendument destiné à aider à renforcer la société civile, à améliorer les initiatives publiques comme le Système national anticorruption, à veiller au respect des droits de l’Homme, à lutter contre le trafic de stupéfiants, rechercher les personnes disparues, entre autres actions.

Entre 2019 et 2020, les deux agences (l’Usaid et la NED) ont affecté 527,8 millions de dollars au Mexique. Rien qu’en 2021, l’Usaid a consacré 63,7 millions de dollars à la prétendue aide au Mexique.

Malgré les plaintes du gouvernement de López Obrador et l’existence d’une lettre diplomatique au Département d’État nord-américain pour qu’il clarifie le financement de l’opposition politique, vendredi dernier, le président Joe Biden a annoncé une augmentation de 10% du budget à l’Usaid pour que les États-Unis récupèrent le leadership mondial.

Sur le budget de l’année prochaine, le nouveua président démocrate prévoit de consacrer 116,5 millions de dollars aux actions au Mexique.

peo/agp/Lma