Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le Mexique et la France luttent contre le trafic illicite de biens culturels

Mexique, 2 juillet (Prensa Latina) Le Mexique et la France vont lutter contre le trafic illicite de biens culturels et ont signé un accord à ce sujet lors de la visite du ministre des Affaires étrangères, Marcelo Ebrard, à Paris, a déclaré hier son ministère à Mexico. 

Dans un communiqué de presse, il indique que l'accord sur les biens culturels est très avancé, puisqu'il permettra aux deux pays d'informer tout ce qui concerne ces valeurs, les règles et les normes à respecter dans leur traitement.

Pour le Mexique, signale la note citant les propos d'Ebrard, cela est particulièrement important pour la récupération de son patrimoine et parce que le pays célèbre les 200 ans de son indépendance, les 500 ans du début de la colonisation et les 700 ans de la fondation de Mexico-Tenochtitlan.

C'est un grand plaisir que la France, à cette occasion, accompagne et soutienne également cette initiative, malgré le fait que nos systèmes juridiques sont très différents et que nous n'avons pas toujours eu la même position, a déclaré Ebrard.

Mais cet accord que nous avons signé, a-t-il ajouté, est très positif et nous apprécions le soutien du gouvernement du président Macron et du ministre des Affaires étrangères Le Drian.

Le ministre mexicain des Affaires étrangères a remercié la France d'envoyer cette année au Mexique plusieurs pièces très importantes, qui seront exposées dans le pays à l'occasion des commémorations.

Il a déclaré que le Mexique et la France se trouvent à un moment très spécial de leur relation, de rapprochement et d'actions conjointes au niveau multilatéral et bilatéral.

Il a fait référence à l'important soutien de la France pour avancer dans l'approbation éventuelle de la modernisation de l'accord commercial avec l'Europe, qui a trait à des valeurs communes, avec de nombreux objectifs et buts que nous partageons.

peo/jcc/jcm/lma