Articles

Un documentaire du cinéma cubain sur la lutte contre la pandémie

La Havane, 15 octobre (Prensa Latina) «  Volverán los abrazos », un documentaire sur la confrontation avec la pandémie de Covid-19 pendant la première année de la lutte contre la maladie à Cuba, s'installe aujourd'hui sur l'écran du cinéma Charles Chaplin de la capitale. 

Le film, réalisé par Jonal Cosculluela et Maritza Ceballos, est axé sur la situation sanitaire complexe et la réalité incertaine des êtres humains qui se cachent derrière les masques et les combinaisons de protection.

La projection du film rappellera les premiers moments du virus sur l'île, un contexte triste mais qui a également démontré le courage humain des médecins, des infirmières et des autres professionnels de la santé face à une maladie inconnue et mortelle.

Selon Ceballos, le film est une histoire stimulante qui nous permet d'examiner les valeurs essentielles de l'être humain à une époque où il était impossible de toucher, d'embrasser ou d'étreindre nos proches.

Premier d'une série de projections organisées par l'Institut cubain de l'art et de l'industrie cinématographiques à l'occasion de la Journée de la culture cubaine, le matériel a été réalisé par une petite équipe de cinéastes (cinq personnes), qui a commencé à filmer lorsque le premier cas a été détecté dans la nation des Caraïbes.

« Les câlins étaient presque inéxistants. L'une des choses qui nous dérangeait le plus était le manque d'affection, de contact avec d'autres êtres humains. Il y a eu beaucoup de choses qui nous ont tous affectés à un niveau personnel et social ».

Ce qui nous a le plus touchés ce sont ces gens derrière les masques, qui étaient aussi incertains que nous, mais qui étaient là : "Ils ne rentraient pas chez eux, ils ne se reposaient pas, ils travaillaient pratiquement tout le temps loin de leur famille, c'était très difficile", a déclaré le coréalisateur du documentaire.

L'équipe a visité tous les hôpitaux de La Havane dédiés à la prise en charge des patients infectés par la Covid-19 jusqu'en décembre 2020. C'est pourquoi le matériel comprend des chiffres et des détails sur les soins aux enfants et aux adultes, les salles, les thérapies intensives et autres espaces, bien avant le pic de la pandémie vécu en 2021.

Le message du film es de projeter la valeur de l'empathie, de l'affection, et la responsabilité que nous avons les uns envers les autres.

jcc/jha/lbl/cvl