Agence de Presse de l'Amérique Latine

Une partie de la Grande Muraille de Chine s'effondre après un fort tremblement de terre

Pékin, 10 janvier (Prensa Latina) Une section de la Grande Muraille de Chine s'est effondrée à la suite d'un séisme de magnitude 6,9 survenu ce week-end dans la province de Qinghai, dans le nord-ouest du pays, selon un rapport des médias locaux.

D’après  le journal China Daily, la partie effondrée  construite pendant la dynastie Ming (1368-1644), est située dans un comté de la province voisine de Gansu et à 114 km de l'épicentre du séisme.

Deux mètres du mur se sont effondrés après le séisme et le service local des vestiges culturels travaille actuellement à sa réparation.

Le séisme a frappé samedi près d'une zone peu peuplée mais a été ressenti dans nombre de régions. Le tremblement  a fait neuf blessés et endommagé plusieurs autoroutes, un nombre indéterminé de maisons et le réseau ferroviaire.

La Grande Muraille est une ancienne fortification érigée à partir du Ve siècle avant J.-C. dans le but protéger la frontière nord de l'Empire chinois contre les attaques. Elle mesure plus de 8 000 kilomètres de long et s'étend de la frontière avec la République populaire démocratique de Corée au désert de Gobi.

jcc/mem/ymr