Agence de Presse de l'Amérique Latine

La sécurité de l'inauguration présidentielle au Honduras est assurée

Tegucigalpa, 12 janvier (Prensa Latina) La Commission de transfert et les autorités de la police nationale ont défini aujourd'hui les mesures de sécurité en vue de l'inauguration du président Xiomara Castro le 27 janvier au Honduras.

Le commissaire général des forces de l'ordre, Gerzon Velásquez, a mis en avant que la présence de dignitaires de haut rang à la cérémonie d'inauguration nécessiterait des conditions particulières, d'où le déploiement de plus de sept mille hommes et femmes uniquement pour assurer la sécurité dans les moments avant, pendant et lors de la prise de  congé. 

"Nous garantirons le déplacement et le transport de tous les invités spéciaux convoqués par les organisateurs depuis l'intérieur du pays et depuis Tegucigalpa vers les différents lieux y établis et disponibles ", a-t-il déclaré.  

M. Velásquez a expliqué que seule la confirmation des présidents et des missions internationales restait à faire et que, bien que l'événement soit ouvert au public, sa capacité serait limitée en raison de l'infrastructure du stade national et pour éviter la propagation du virus SARS-Cov-2. 

Jari Dixon, chef de la commission, a déclaré que tous les éléments des forces armées ont changé le symbole majeur du monogramme sur leurs uniformes et la bannière dans les unités militaires, les bases aériennes et navales, conformément au décret législatif. 

José Fortín, le chef d'état-major interarmées, a déterminé la substitution des drapeaux installés dans les institutions militaires, suite à l'annonce de Castro de revenir à la couleur turquoise originale du drapeau lors de son investiture, comme le prévoit la Constitution de la République. 

jcc/msm/dgh