Agence de Presse de l'Amérique Latine

L'Atlantic International Cruises reliera les ports de Cozumel et de La Havane

La Havane, 12 janvier (Prensa Latina) La compagnie maritime espagnole Atlantic International Cruises prévoit de relier l'île mexicaine de Cozumel à La Havane, à Cuba, avec une capacité de 1 000 passagers, rapporte aujourd'hui le site web Tourinews.

L'entreprise sera chargée de convertir le terminal maritime de Punta Langosta, à Cozumel, en port d'origine pour la traversée vers la capitale cubaine, ce qui augmentera les liaisons avec l'île et aura un impact économique plus important, selon les prévisions des dirigeants de l'entreprise.

Bien que certains aspects de la nouvelle ligne de croisière doivent encore être finalisés, on estime qu'Atlantic International Cruises pourrait l'exploiter au cours de l'automne 2022, vraisemblablement à partir du mois d'octobre.

Depuis que Cuba a décidé le 15 novembre de rouvrir le tourisme international,  ayant été restreint en raison des chiffres élevés de contagion de Covid-19, l'intérêt des compagnies aériennes et des tour-opérateurs pour l'industrie des loisirs de l'île s'est accru, avec l'ouverture de nouvelles routes et de nouveaux voyages depuis diverses régions du monde.

Le 25 décembre, l'arrivée dans la ville de Santiago de Cuba, au sud-est du pays, du bateau de croisière World Voyager, de la compagnie Nicko Cruises, d'origine européenne et dont la clientèle est allemande, a marqué la reprise de l'activité touristique sur ce type de navire, qui avait été réduite à presque rien au cours des deux dernières années.

Plus de 800 000 vacanciers se sont rendus à Cuba par cette voie en 2018, mais dans le cadre des plus de 240 mesures visant à renforcer le blocus économique, la Maison Blanche a interdit en juin 2019 aux compagnies maritimes basées sur le territoire des Etats-Unis d'accoster dans les ports cubains, une action qui a ensuite été rejointe par la pandémie de Covid-19 dans le monde.

jcc/msm/crc