Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Chine teste ses systèmes de missiles antibalistiques

Pékin, 20 juin (Prensa Latina) La Chine a annoncé aujourd'hui qu'elle avait mené avec succès le sixième test de ses systèmes de missiles antibalistiques à des fins défensives et sans viser un pays en particulier.

Le Ministère de la défense a ajouté dans un bref communiqué que l'exercice s'est déroulé dimanche soir sur le territoire national et a atteint l'objectif souhaité.

Auparavant, la Chine avait développé ce type de tests en 2021, 2018, 2014, 2013 et 2010.

Le nouveau test a suivi le lancement de son troisième porte-avions, baptisé du nom de Fujian, dessiné/conçu et construit entièrement par des professionnels chinois et équipé de la technologie la plus avancée.

Dans les prochains jours, le navire fera l’objet des tests d'amarrage et des essais en mer avant d'entrer officiellement en service.

C'est le premier de fabrication nationale qui utilise des catapultes électromagnétiques, un système similaire aux ceux/à celui des Etatsuniens qui permettra de lancer une plus large variété de navires avec une plus grande vitesse et plus de munitions.

Son déplacement à pleine charge est supérieur à 80 000 tonnes et il est équipé de dispositifs de verrouillage.

jcc/livp/jf/ymr