Agence de Presse de l'Amérique Latine

Un projet d’insertion sociale pour enfants ayant un retard de développement psychique

 

Bureau de l’Historien de la ville de La Havane – Cuba Coopération France et Fondation Air France Mars 2021 – Août 2022

“Pour l’insertion sociale : développement des capacités de création artistique et connaissances du patrimoine dans le centre historique de La Havane chez les enfants ayant un retard de développement psychique”.

[Article original publié le 18 octobre 2022 et également disponible sur le site de CubaCoop]

Rédigé par : Gabriela Campa Armengol (Esp. Técnica DCRI)

Traduit par Gonzalo Dorado

Compte-rendu final





Brève description du projet.


Entité responsable :

Bureau de l’Historien

- Direction de la Coopération Internationale

- Casa Víctor Hugo


Financement : Cuba Coopération France

Date de debut : Mars 2021

Date d’achèvement : Août 2022


Le 4 mars 2021, les Termes de Référence ont été signés entre le Président de Cuba Coopération France, Victoriano Fernandez et le Bureau de l’Historien de la ville de La Havane, représenté par Mme Nelys Garcia Blanca, Directrice de la Coopération Internationale.


L’objectif de l’accord était d’accorder un soutien financier d’un montant de 25 000,00 EUR pour le développement du projet "Pour l’inclusion sociale : développement des compétences de création artistique et de la connaissance du patrimoine chez les enfants présentant un retard de développement psychique dans le centre historique de La Havane".


Objectif général : Contribuer à l’inclusion des enfants présentant des troubles du comportement et un retard mental par le développement de compétences créatives dans le domaine du patrimoine.


Objectif spécifique : Renforcer la connaissance de la culture franco-cubaine chez les enfants présentant des troubles du comportement et un retard mental à l’école spéciale “Vietnam Heroico” dans le centre historique.


Analyse descriptive et évaluation de l’avancement du projet dans la recherche des résultats.


Resultat 1 : Développement des compétences de socialisation des nourrissons présentant des troubles du comportement et un retard de développement mental à l’école spéciale "République socialiste du Vietnam".


    Créer un espace multifonctionnel pour le développement de la créativité des enfants de l’école spéciale "Vietnam Heroico".

    Traitement et acquisition d’équipements et de matières premières.

    Aménagement de l’espace dans la Casa Victor Hugo


Ont été identifiés les espaces appropriés de la Casa Victor Hugo pour être utilisés comme locaux pour cette initiative.


Pour l’installation du matériel informatique, la salle 1, située à l’étage supérieur de la Casa Victor Hugo, a été réservée et pour les ateliers, la salle de projection est disponible. La salle de conférence est également utilisée indistinctement pour toutes les activités qui nécessitent plus d’espace et de dynamisme avec les enfants.


La définition technique des ressources et fournitures nécessaires à cet espace multifonctionnel a été réalisée et l’appel d’offres avec l’importateur a été mis en oeuvre, à la suite de quoi l’acquisition d’un ensemble de ressources a été planifiée dans le cadre de 2 contrats :


Contrat CCV-0064-21 signé avec KELONIK, le 16 juillet 2021, pour l’achat d’équipements et d’appareils électriques, pour un montant de 16.497, 65 Euros, les autorisations de l’Office National pour les Utilisations Rationnelles de l’Energie (ONURE) ont été traités par l’UEB d’Import Export de l’OHCH. Ces ressources ont été reçues et sont installées dans la Casa Victor Hugo.


Fournitures installées
















Le contrat CCV-0065-21 signé avec le Consortium de Veracruz, le 1er septembre 2021, pour l’achat de fournitures et de mobilier pour un montant de 7 997,59 euros, est actuellement en cours d’expédition par le fournisseur.


L’envoi a été retardé dans le contexte des complexités résultant de la pandémie de COVID-19, mais l’évolution de la gestion de cette importation est suivie de près pour le mois de septembre. L’expédition des marchandises est prévue pour le 20 septembre 2022.


    Créer et mettre en œuvre un programme d’activités culturelles axées sur le patrimoine qui réponde au diagnostic et à l’identification du potentiel et des besoins existant dans l’école.


    Création d’un groupe de spécialistes, d’artistes, d’enseignants et de coordinateurs pour la création d’un programme d’activités.

    Un travail a été effectué sur la conception des ateliers. À cette fin, un groupe de spécialistes de l’OHCH, d’artistes et d’enseignants de l’école Vietnam Heroico a été constitué :


    Adriana Díaz Pérez, spécialiste du programme pour enfants de la Direction de la gestion culturelle.

    Liritza Esther López Gómez, spécialiste des arts plastiques de la Direction de la gestion culturelle.

    Osmel Cuéllar, directeur des systèmes d’information du patrimoine culturel

    Deivy Colina Echevarría, directeur de la Casa Víctor Hugo.

    Yenia González Osorio, Spécialiste de la Bibliothèque de la Casa Víctor Hugo

    Alejandro García Simón, promoteur de la Maison Víctor Hugo.

    María de los Ángeles Verdecia, professeur de musique, Liceo "Mozart"

    Christian Medina Negrín, acteur et metteur en scène de théâtre, El Arca

    Indira Pla Fontanils, Psychologue, Direction municipale de l’éducation, Vieille Havane

    Enseignants, psychologues et psychopédagogues de l’école Vietnam Heroico.

    Le programme d’activités comprenait les thèmes suivants : arts visuels, musique, patrimoine, photographie, nouveaux médias et théâtre.



Avec le soutien de la technologie acquise dans le cadre du projet, l’atelier informatique a commencé le 14 juin sur l’utilisation du logiciel Paint par l’enseignant Eddy Figueredo avec la présence de 10 enfants. L’atelier aura lieu chaque semaine en juin et juillet et une semaine en août. Le programme se poursuit progressivement.












L’atelier musical pour les élèves a débuté par un concert didactique dans la salle Georges Méliès, donné par de jeunes musiciens et enfants du Centre Symphonique pour Enfants du Lycée Mozart, dirigé par le professeur Maria de los Angeles Verdecia.




Ils ont interprété des habaneras, des pièces courtes et pour la clôture, une cumbia colombienne, avec les couleurs des sonorités des percussions de la région des Caraïbes.






Dans le cadre de ce projet, une rencontre a eu lieu le samedi 23 juillet avec les enfants de l’atelier d’été pour enfants de la Casa Guayasamín et leurs familles. Une présentation sur le grand écrivain français du 19ème siècle a permis au public de connaître les relations historiques entre Cuba et la France et le rôle de Victor Hugo dans la lutte pour l’indépendance de Cuba.



Ont également été exposées les publications réalisées à l’aide de techniques de lecture facile, "Regarder l’invisible", qui comprend des illustrations sur les aspects biographiques de Victor Hugo et son œuvre plastique, interprétées et reproduites par des élèves de l’école spéciale " République socialiste du Viêt Nam" ainsi que le cahier didactique franco-cubain contenant des mots croisés, des recherches de mots, des labyrinthes, entre autres jeux sur l’histoire, le patrimoine et la culture avec une approche ludique, qui peuvent être une source d’inspiration pour d’autres enfants.




La Casa Victor Hugo a partagé ces expériences afin de socialiser les résultats de ses ateliers avec les centres de l’Office de l’Historien et de permettre l’accès à de nouveaux publics.





Les 8 et 12 août, l’atelier "Anima con Scratch" a eu lieu dans le cadre du programme culturel du Bureau de l’Historien Ruta y Andares, donné par le jeune Mario Rafael Pérez Rodríguez qui a travaillé sur "Chocolat, le premier clown noir". Ensuite, ses dessins et textes ont fait partie des livres publiés par la maison d’édition Boloña à partir des ateliers d’illustration pour enfants organisés dans notre bibliothèque Cosette.




Le logiciel permet de créer des histoires, des jeux et des animations interactifs, ce qui a été très bien utilisé par les participants à l’atelier, en plus de stimuler les connaissances technologiques d’une manière créative et ludique. Le jeune enseignant a pu utiliser les outils propres au programme et a partagé ses connaissances acquises dans d’autres ateliers, en utilisant un langage simple, afin d’obtenir un apprentissage rapide.








Les enfants se sont amusés et ont apprécié le résultat de leur travail qui s’est traduit par des mouvements, en intégrant à leurs projets de nouveaux personnages, scénarios, sons, etc. L’équipement technologique utilisé pour ces ateliers a été acquis dans le cadre de ce projet, permettant à des centaines d’enfants et de jeunes d’apprendre.




Résultat 2 : possibilités facilitées d’inclusion des enfants dans les espaces socioculturels de l’OHcH au stade de l’adolescence.

Visites et activités d’échange pour les nourrissons avec d’autres espaces OHcH.

Les étudiants ont visité les centres et les espaces de l’OHcH qui, de par leurs caractéristiques et leurs missions, étaient les plus appropriés pour promouvoir l’échange. Il s’agit de la Casa Museo Juan Gualberto Gómez, du Centro A+ Espacios Adolescentes et de Habana Espacios Creativos. Ces visites soutiennent l’initiative Somos Uno, qui vise à l’inclusion sociale des personnes ayant des besoins particuliers par le biais d’activités sociales, éducatives et culturelles. Un total de 20 enfants a participé à chaque visite.



L’école spéciale "République socialiste du Viêt Nam" accueille des enfants de différentes écoles primaires de la municipalité qui présentent des retards d’apprentissage. Il s’agit d’enfants qui ne sont pas en mesure de réussir les matières de leurs différents niveaux scolaires et qui ne passent donc pas le cap. Les causes en sont des problèmes psychologiques et sociaux.




La première institution visitée a été la Casa Museo Juan Gualberto Gómez, un éminent journaliste cubain, fils d’esclaves libérés, qui a étudié en France et a ensuite accompli un travail inlassable pendant les guerres d’indépendance à Cuba.




Le groupe de vingt élèves de l’école spéciale "République socialiste du Viêt Nam" et leurs professeurs ont été guidés par la directrice Tamara Compte, qui a parlé du patriote ami de José Martí et a montré ses objets personnels et familiaux, ainsi que le drapeau cubain qui l’a accompagné tout au long de sa vie révolutionnaire et les objets du musée qui y sont exposés.



La visite s’est poursuivie au centre A+ Espacios Adolescentes, où des actions constantes sont menées en faveur du plein épanouissement et de la protection des adolescents. Ses spécialistes ont fait le tour des différents espaces où sont organisés des ateliers sur l’appréciation des manifestations artistiques, la communication, la photographie et les nouvelles technologies. Les ateliers de danse et de peinture ont été les plus attrayants pour les enfants.










Un autre des centres visités était Habana Espacios Creativos, un centre avec des projets attrayants dans les arts du spectacle, l’audiovisuel, la photographie, le graphisme, la littérature et la musique. Les enfants ont pu voir de près le fonctionnement du laboratoire de recyclage, où se trouvent les machines qui traitent les matières plastiques. Pour la première fois, nombre d’entre eux ont découvert les imprimantes 3D, qui transforment de vieux matériaux en nouveaux produits et objets utilitaires dans un cycle nécessaire et sans fin.

 

Ils ont échangé avec la spécialiste Zamira González sur l’importance de ces procédés qui protègent l’environnement et soutiennent la production industrielle à petite échelle, une expérience qui leur a permis de se familiariser avec des initiatives enrichissantes au profit de la communauté.


Somos Uno contribue ainsi à la formation culturelle intégrale et à la participation de ces élèves de l’école primaire, à la dynamique du cadre social et du travail, en tant que jeunes créateurs de l’avenir avec des droits et des opportunités à part entière.


Créer des partenariats pour l’insertion des enfants dans le Centre a+ Espaces Adolescents.



Une visite du centre a été effectuée au cours de laquelle ils ont pu prendre connaissance de la dynamique du centre, afin que les élèves, une fois arrivés à la période de l’adolescence, puissent rejoindre le centre, en fonction de leurs intérêts.


Créer et mettre en œuvre un programme d’accompagnement des familles dans le processus d’échange de l’enfant avec d’autres espaces socioculturels.



L’école "République socialiste du Vietnam" a accueilli la présentation de l’audiovisuel "Victor Hugo dans notre voix", réalisé dans le cadre du projet "Inclusion sociale et enseignements innovants sur le patrimoine pour les enfants présentant des retards de développement mental et les personnes âgées dans le centre historique de La Havane", financé par Cuba-Coopération France. L’activité a été suivie par les familles des enfants, qui ont pu apprécier les résultats positifs de la participation des élèves aux ateliers donnés à la Casa Victor Hugo.










Résultat 3  : Connaissance de la culture franco-cubaine validée et socialisée par les compétences acquises.


Produire une publication sur l’histoire du projet et des connaissances acquises.

Les récits de vie des élèves ont été réalisés en mettant l’accent sur les aspects positifs qu’ils ont atteints grâce à la mise en œuvre du projet. Les informations ont été recueillies au fur et à mesure de l’avancement du projet et en tenant compte de leur participation aux ateliers organisés dans le cadre du projet.


Liste des participants au programme " Histoire de vie"


École spéciale de la République socialiste du Vietnam

Élèves de 3e année


    Melany Achanty Aspajón Betancourt

    Alejandro Angel Garciga Valdes

    Luis Daniel Ocaña García

    Haley Alain del Pino Triana

    Élèves de 4ème année

    Rosaida Parada Duarte

    Zade Peñalver Pedroso

    Karla de la Caridad Espinosa Rodriguez

    Kevin Oliva Cedeño

    Luis Pável Álvarez Estévez


École spéciale Emma Rosa Chuy

Elève de 4ème année


    Christopher Peñalver Pedroso


Total : 10 étudiants


Création d’une pièce de théâtre sur les liens historiques et culturels entre la France et Cuba.

Le 30 juillet, les élèves de l’école "République socialiste du Vietnam" ont visité le théâtre El Arca, où ils ont été accueillis par l’équipe de marionnettistes et de muséologues et par le directeur Christian Medina Negrín. Ils ont fait une visite guidée où ils ont pu apprécier les différentes collections de plus de 200 pièces, accompagnées de décors, d’accessoires et de costumes originaux.




Ils ont fait la connaissance des Wayang, originaires d’Indonésie. Dans l’une des vitrines, ils ont découvert Alelé, Guarapo et Alegrina, protagonistes de programmes télévisés qui ont fait le bonheur de tant de générations de Cubains. Beaucoup d’entre eux ont interagi avec une marionnette pour la première fois et se sont familiarisés avec la technique du théâtre d’ombres. Ils ont ensuite assisté au spectacle de Verdeyerba, une version du conte de fées Blanche-Neige. À la fin de la pièce, le metteur en scène les a emmenés dans la fosse magique des acteurs, où il a répondu aux questions et aux préoccupations des élèves.












Réaliser une exposition avec les œuvres créées et l’histoire de la vie dans l’espace créé dans la Casa Victor Hugo et dans d’autres espaces connexes.

L’exposition est présentée dans la bibliothèque Cosette de la Casa Victor Hugo, où les visiteurs pourront approcher et découvrir les histoires des enfants et les progrès qu’ils ont réalisés tout au long de leur participation aux ateliers organisés et mis en œuvre par les spécialistes de l’institution.


Une fois le temps d’exposition dans la bibliothèque terminé, ils seront présentés dans d’autres espaces du Bureau de l’Historien.


Visite des représentants d’Air France à l’école “République Socialiste du Viet-Nam.



Le 16 septembre 2022, Mme Antoinette Zullo, Directrice Générale d’Air France-KLM pour Cuba, a visité l’école spéciale "République socialiste du Vietnam". Elle a expliqué aux enfants et aux enseignants la Fondation parrainée par la compagnie aérienne, qui vise à contribuer à l’éducation et à l’amélioration des conditions de vie des enfants dans différents pays du monde.





Elle a été accueillie par la directrice du centre, Belkis Mayarí et par toute l’équipe d’enseignants et de travailleurs de soutien qui lui ont expliqué les caractéristiques de l’école, son fonctionnement, ses effectifs, le nombre de groupes, ceci étant un centre de transit où les élèves ayant des difficultés d’apprentissage doivent surmonter leurs difficultés afin d’être réintégrés dans leurs écoles d’origine.


L’enseignante-guide Jacquelín Suárez, qui a accompagné les enfants dans tous les ateliers, a commenté l’impact du projet Somos Uno, financé par Air France et coordonné par l’Association Cuba-Coopération France et la façon dont il a amélioré les compétences, l’interrelation sociale des enfants et le lien entre les familles.


Exécution budgétaire.