Agence de Presse de l'Amérique Latine

La visite du président cubain en Russie considérée comme fructueuse en termes de coopération

La Havane, 23 novembre (Prensa Latina) La visite en Russie du président cubain Miguel Diaz-Canel a été courte mais fructueuse en contribuant de manière significative au développement des liens d'amitié et de coopération avec la Russie, selon des sources gouvernementales.

Le ministre du commerce extérieur et de l'investissement de l'île, Rodrigo Malmierca, a souligné aux médias  le haut niveau des entretiens, notamment la rencontre avec le président russe Vladimir Poutine, ainsi que les activités collatérales.

Il a passé en revue les principales relations d'affaires avec le pays eurasien, jouant un rôle clé dans la modernisation de l'entreprise sidérurgique José Marti, connue sous le nom d'Antillana de Acero.

Le haut fonctionnaire a affirmé que les investissements au sein de cette entité étaient très avancés et devraient être achevés l'année prochaine  dans le cadre du projet global ; toutefois, l'aciérie électrique devrait être prête à fonctionner avant la fin de 2022.

Il a également mentionné le développement conjoint dans la zone de Boca de Jaruco, avec la société Zarubezhneft JSC, dédiée à l'exploration et à la production de pétrole, où  des technologies innovantes favorisant l’accroissement de la production ont été mises en ouvre. 

Le ministre a  mentionné la réhabilitation de l'usine mécanique de Villa Clara, et l'enregistrement du médicament cubain Herberprot P, destiné au traitement du pied diabétique déjà approuvé par l'autorité réglementaire russe, autant que son protocole d'utilisation.

D'autres programmes que le ministre du commerce extérieur a qualifiés de pertinents sont les bourses d'études pour les étudiants de troisième cycle, conçues spécifiquement pour Cuba, et celui réalisé dans la zone spéciale de développement de Mariel, où une usine est en cours de création pour diagnostiquer et réparer les équipements Kamaz, très utilisés sur l'île.

Malmierca a d’ailleurs noté qu'au cours de cette visite  on avait examiné les résultats de la 19e session de la commission intergouvernementale pour la coopération économique, commerciale et scientifique-technique qui lie le développement de projets communs. Des questions importantes telles que les transports, l'énergie, les questions bancaires et financières ont été abordées au cours du dialogue bilatéral.

En outre, l'utilisation des cartes MIR russes devrait bientôt devenir une réalité sur place, ce qui devrait favoriser le tourisme.

« Cuba centre son attention sur le marché russe, notamment sur le tourisme d'affaires, dit autrement, aux grandes entreprises qui se sont installées sur l'île et qui pourraient mener à bien ce type de visites dans le pays », a-t-il ajouté.

Ils ont par ailleurs abordé le sujet des investissements de capitaux russes, pour lesquels la partie cubaine tente d'identifier les questions, les projets, et de créer des facilités afin que les processus ne soient pas retardés.

D'autres domaines importants pour le pays des Caraïbes s’avèrent l'importation de denrées alimentaires, de matières premières et de produits destinés à la production  des denrées alimentaires, a conclu le ministre.

jcc/livp/oda/kmg